Des touristes visitent le pont d'Or dans la zone touristique de Bà Nà Hills, ville centrale de Da Nang. Photo: VNA

 

Au cours des dix premiers mois de l'année, le Vietnam a accueilli 3,8 millions de visiteurs étrangers, en baisse de 73,8% en glissement annuel, selon les données récemment publiées par l'Office général des statistiques.

Le secteur du tourisme local est en train de faire de son mieux pour mettre en œuvre des plans de relance dans le but de rétablir l'industrie touristique nationale fortement perturbée par l'épidémie de COVID-19.

Avec le programme de relance lancé sur le thème «Vietnam - une destination sûre et attractive», les entreprises locales ont donné la priorité à la sécurité des visiteurs, tout en lançant des forfaits touristiques attractifs en termes de prix et de services.

En outre, l'Administration nationale du tourisme (VNAT) a lancé l'application «Safe Vietnam Travel» sur les sites Web, les réseaux sociaux et les smartphones dans le but de permettre aux visiteurs de mieux visualiser la sécurité des différentes destinations avant leur arrivée, en plus de rechercher des informations sur les restaurants et les services hôteliers.

La VNAT et la Direction générale de la surveillance du marché (relevant du ministère de l'Industrie et du Commerce) devraient signer le 30 octobre un règlement relatif à l'accélération de l'utilisation du numérique dans les activités touristiques. Le principal objectif sera d'améliorer l'efficacité de la gestion de l'État tout en garantissant les intérêts des visiteurs.

Selon la VNAT, la Conférence nationale sur le tourisme 2020 se tiendra en novembre à Hoi An, province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des solutions pour l'aider à se redresser. 

CPV/VNA