Le nombre de touristes à Hanoï en forte hausse en juillet. Photo d'illustration/congluan


En juillet, Hanoï a accueilli près de 1,2 million de visiteurs et connu des recettes de 3.475 milliards de dongs, soit une hausse respectivement de 51,2% et de 50,2% sur un mois.

Selon le Service municipal du Tourisme, sur ce total, 16.600 étaient des visiteurs étrangers et 1,18 million, des Vietnamiens.

Ainsi, au cours des sept premiers mois de l’année, la capitale a attiré 6,13 millions de touristes.

Le secteur du tourisme de Hanoï, durement touché par la crise du nouveau coronavirus, devra se préparer à accueillir à nouveau les touristes étrangers quand les conditions le permettront.

Hanoï devra continuer à faire tous les efforts pour maîtriser au mieux le COVID-19 conformément à une conclusion du Premier ministre sur la prévention et le contrôle de l’épidémie, tout en élaborant un plan pour préparer la relance de l’accueil des arrivées touristiques internationales, selon le document n°3284/UBND-KGVX.

En août, le Service municipal du Tourisme continuera d’appliquer des technologies de l’information dans la gestion des services touristiques et de multiplier les activités de promotion.

Il a demandé aux agences de voyages locales d’appliquer strictement des mesures préventives contre le coronavirus.

La ville de Hanoï s’efforce d’accueillir environ 11 millions de touristes vietnamiens d’ici la fin de l’année 2020, selon les autorités du secteur municipal du tourisme.

Sur la base des prévisions et des scénarios de développement socio-économique et de lutte contre la pandémie de COVID-19 de Hanoï, la capitale donne la priorité à la reprise du tourisme intérieur.

En conséquence, des destinations touristiques et établissements d’hébergement de la ville réduisent les frais de tickets d’entrée et des services, ou offrent des cadeaux pour attirer plus de visiteurs.

Les autorités du tourisme de Hanoï mobilisent activement les organisations, les unités concernées et les individus à participer à la campagne "Les Vietnamiens voyagent au Vietnam".

Le Service du Tourisme de Hanoï a publié et mis en œuvre un plan pour stimuler le tourisme intérieur en 2020, avec l’accent mis sur le tourisme patrimonial, l’écotourisme et l’agrotourisme.

Le secteur s’efforcera également de promouvoir davantage l’image de la ville en tant que destination sûre, conviviale et moderne et d’améliorer la qualité des ressources humaines.

Récemment, à côté de Hô Chi Minh-Ville, Hanoï a été élue parmi les douze destinations touristiques les plus populaires en Asie, par Reader's Digest, un magazine mensuel de type familial et généraliste.

Selon ce magazine américain, Hanoï est l'une des destinations touristiques les plus attrayantes du Vietnam. La ville est connue pour ses anciens temples et pagodes, et ses marchés de rue animés.

Les touristes peuvent se promener dans les rues du vieux quartier, visiter la prison Hoa Lo et le temple de la Littérature, contempler la beauté du lac de l’Ouest, etc.

Ce n'est pas la première fois que Hanoï figure sur des listes prestigieuses. La capitale vietnamienne a été honorée comme l'un des 19 candidats pour le titre "Meilleure destination urbaine du monde en 2019" (World’s leading city destination 2019) nominée par World Travel Awards (WTA).

Auparavant, la capitale du Vietnam a été élue parmi les 10 premières destinations en 2018 selon le classement des tendances du tourisme publié par Airbnb.

L’an dernier, Hanoï a accueilli près de 29 millions de touristes, en hausse de 10,1% sur un an, dont plus de 7 millions d'étrangers, soit une hausse de 17%.

CPV/VNA