Le nombre de touristes étrangers au Vietnam chute de 70,6% en 9 mois. Photo d'illustration/nhandan


La raison en est que le Vietnam continue de mettre en œuvre des mesures pour prévenir et contrôler l'épidémie de COVID-19, et n'a pas rouvert les vols internationaux, de sorte que les visiteurs sont principalement des experts et techniciens internationaux travaillant au Vietnam.

Selon l’Office générale des statistiques, le Vietnam a accueilli 13.900 visiteurs internationaux, soit une baisse de 15,5% sur un mois et de 99,1% sur un an.

Pour les neuf premiers mois, le nombre de touristes étrangers est estimé à près de 3,8 millions, en recul de 70,6% par rapport à la même période l'an dernier, dont plus de 97% au 1er trimestre 2020.

Parmi ces touristes, la plupart sont venus d’Asie (plus de 2,77 millions), représentant 73,1% du nombre d’arrivées internationales au Vietnam et une diminution de 72,7% en variation annuelle. Le nombre des touristes venus d’Europe est aussi en baisse, estimée à 58,6% par rapport à la même période de l’an passé.

Selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le tourisme national se rétablira plus rapidement que le tourisme international, créant une bonne occasion pour les pays de rebondir après la pandémie. L'OMT encourage les pays à se concentrer sur leurs programmes de marketing, de promotion et de soutien financier pour relancer bientôt le marché national du tourisme.

Dans le contexte d'épidémie  bien maîtrisée sur le territoire national, le 18 septembre, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a lancé un programme de relance du tourisme intérieur au cours des derniers mois de 2020, avec pour thème "Le tourisme au Vietnam est sûr et attractif".

Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du Tourisme Ha Van Sieu a déclaré qu’avec ces deux éléments clés que sont «sûr» et «attractif», les activités touristiques devraient retrouver des couleurs ces prochains mois.

CPV