Photo: VNA

John Coles, un touriste de Singapour, a exprimé sa joie de retourner à Hoi An et au Vietnam dans le programme pilote «Passeport vaccinal». «A côté de beaux paysages paisibles, ici je rencontre des habitants hospitaliers», a souligné ce touriste.

A côté de faire un tour en cyclo-pousse dans la vieille ville ; de déguster un spectacle artistique ; de visiter des musées culturels, le pont-pagode, des anciennes maisons, des rues piétonnes, les visiteurs ont particulièrement vu un spectacle spécial " Vietnam, mon pays" qui a été méticuleusement préparé par des acteurs et artistes de l'ancienne ville de Hoi An pour servir les visiteurs après une interruption de 2 ans en raison de la pandémie de COVID-19.

Le vice-président du Comité populaire municipal de Hoi An, Nguyen Van Lanh, a souligné que «l’accueil de touristes à Hoi An constituait un grand effort des autorités et des habitants de la ville  pour s'assurer que Hoi An était une destination sûre et conviviale, regagnant ainsi l’image et la position du tourisme de la ville, et de la province de Quang Nam en général".

Selon l’agenda, le 21 novembre, les touristes internationaux visiteront le patrimoine culturel mondial de My Son, dans la commune de Duy Phu, district de Duy Xuyen, province de Quang Nam.

Dans la soirée du même jour, ils participeront à des activités nocturnes dans la vieille ville de Hoi An.

CPV/VNA