Un coin de l'île de Phu Quoc. Photo : Ngoc Thanh 


Ce plan est en train d’être examiné par les ministères de la Santé, de la Sécurité publique, des Affaires étrangères, de la Défense nationale et des Transports, de l'Information et de la Communication.

Lors de la première phase (trois mois), Phu Quoc devrait recevoir 2.000 à 3.000 visiteurs par mois, via des vols charters, qui seront pris en charge dans des lieux limités. 

Lors de la 2e phase deux (trois mois), l'échelle passera de 5.000 à 10.000 visiteurs/mois, venus via des vols commerciaux, et la zone d’accueil sera étendue. 

Le but de ce plan est de restaurer progressivement le marché du tourisme international, de promouvoir l'image du Vietnam en tant que destination sûre et attrayante via une prévention et un contrôle efficaces des maladies. 

Les visiteurs internationaux qui souhaitent venir à Phu Quoc devront  certifier  avoir reçu les deux injections réglementaires de vaccin anti-Covid-19, avec une  deuxième injection réalisée au moins 14 jours et  pas plus de 12 mois à compter de la date d'entrée. Les visiteurs avec un certificat de guérison du Covid-19 et une date de sortie de l'hôpital n'excédant pas 12 mois, seront également autorisés. Tous les touristes avant d'entrer au Vietnam devront présenter un test PCR négatif. 

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et le Comité populaire de la province de Kien Giang sélectionneront les prestataires de services pour accueillir les visiteurs internationaux, selon des critères de sécurité sanitaire et de qualité de service. 

Le Vietnam devrait accueillir des visiteurs venus de pays/régions à haute sécurité sanitaire tels que l'Asie du Nord-Est, l'Europe, les États-Unis, le Moyen-Orient... Tous les touristes entreront par voie aérienne. De l'aéroport de Phu Quoc, les clients seront conduits sur les lieux d'hébergement et  installations touristiques, d'où ils pourront participer à des  circuits organisés dans des endroits sélectionnés. 

Pour assurer la sécurité pendant le programme pilote, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a proposé de vacciner au moins 70 % de la population et des travailleurs de Phu Quoc, de juillet à septembre 2021. 

Fin juin, le Premier ministre avait chargé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme d'assumer la responsabilité principale et de se coordonner avec le Comité populaire de la province de Kien Giang et les agences compétentes pour élaborer des plans et  procédures pilotes pour accueillir les touristes internationaux à Phu Quoc.

Phương Đoàn