Hôi An, une destination préférée par les visiteurs internationaux. Photo: Đắc Nhân

"Ce seront les premiers visiteurs internationaux dans cette localité depuis le déclenchement de l'épidémie de Covid-19 début 2020", a déclaré Nguyen Thanh Hong, directeur du service de la Culture, des Sports et du Tourisme de Quang Nam. Le lendemain, la province  accueillera un deuxième groupe fort d’environ 220 personnes.

M. Hong a ajouté que tous les passagers seront des citoyens américains, dont de nombreux  d'origine vietnamienne. Ils séjourneront au complexe de Nam Hoi An (Hoiana), district de Duy Xuyen. Le but principal du groupe   est la détente, sans quarantaine à l'entrée. A l’issue des 7 premiers jours selon le programme, certains touristes retourneront aux États-Unis, d’autres resteront au Vietnam pour rendre visite à des parents.

La délégation se conformera aux règles d'accueil des visiteurs internationaux de Quang Nam récemment émises. Ils pourront se rendre à l'ancienne ville de Hoi An, au complexe Cham de My Son, au Vinpearl Resort & Golf Nam Hoi An, au VinWonders Nam Hoi An, au Vinpearl Golf Nam Hoi An, au TUI Blue Nam Hoi An.

Ils s'engagent à participer à des visites fermées, à ne pas quitter les locaux de l'hôtel ou les sites de tourisme au cours des 7 premiers jours.

Selon M. Hong,   tous les travailleurs directs et indirects des destinations et les prestataires de services touristiques participant à l'accueil des visiteurs sont doublement vaccinés.

Quang Nam, avec Phu Quoc (Kien Giang), Da Nang, Khanh Hoa et Quang Ninh, sont les cinq premières localités autorisées à piloter des arrivées internationales dans la première phase, à partir de novembre, avec des vols charters et des circuits fermés.

CPV