Le marché flottant de Can Tho. Photo: Sébastien Hanke 


Le site de voyage The Travel estime que le dense réseau fluvial est un élément de l’attractivité du Vietnam auprès des touristes étrangers. De nombreux endroits ne sont même accessibles qu’en bateau. 

En bateau, les touristes étrangers ont la possibilité de s'immerger plus facilement dans la vie quotidienne des populations locales, notamment   les villages de pêcheurs. S'ils souhaitent découvrir un Vietnam calme, ils devraient éviter les rues bruyantes et privilégier les escapades au fil de l’eau. 

La baie d'Ha Long, Da Nang, le delta du Mékong, Ninh Binh... sont les principales destinations touristiques maritimes ou fluviales à explorer. 

La baie d'Ha Long, avec ses montagnes calcaires de toutes formes, a été reconnue patrimoine mondial par l'UNESCO. 

Da Nang attire les touristes avec sa longue plage de sable blanc. La nuit, son pont du dragon crache du feu et donne à la rivière Han des reflets fantasmagoriques. 

En ce qui concerne la vie fluviale, le haut lieu est le delta du Mékong. De Can Tho animé, les touristes prennent un bateau pour visiter des mangroves et découvrir les célèbres marchés flottants. 

 Un jardin de fleurs à Sa Dec (Dong Thap), qui ne peut être parcouru qu’en barque. Photo: Dam Van Thao


Les visiteurs pourront choisir des bateaux de luxe ou des embarcations rudimentaires. Dans les baies, ils pourront sur des yachts de luxe dîner, regarder le coucher de soleil et même passer la nuit. Les embarcations traditionnelles comprennent les bateaux à rames, les bateaux paniers (thuyền thúng), les bateaux-dragons et les bateaux à voile. Dans des endroits comme Trang An (Ninh Binh), il faudra emprunter des barques en bambou pour accéder aux temples et pagodes. 

Le bateau-dragon de Hue est plus spécial. Autrefois utilisé pour transporter les membres de la cour royale, il offre aux visiteurs le plaisir inoubliable d’écouter des chansons de Hue sur la romantique rivière des Parfums. 

CPV