Téléphérique à Phu Quoc. Photo: Vnexpress

Dans une brève introduction sur la destination, Time a déclaré que l'expérience à Hanoï était "une vie rafraîchissante à l'intérieur du Vieux quartier". Le magazine américain recommande des hôtels intéressants tels que Capella Hanoi, Dolce by Wyndham Hanoi Golden Lake... En outre, la  cuisine de rue étonne également les visiteurs.

Phu Quoc est un "paradis idyllique", toujours selon Time. Ce journal compare Phu Quoc à un joyau du Vietnam avec le développement touristique le plus rapide d'Asie du Sud-Est.

En 2019, Phu Quoc a attiré 5 millions de visiteurs, soit une augmentation de 30% par rapport à l'année précédente. De plus, l'île d'émeraude est également une destination d'intérêt pour les touristes internationaux. Le projet de faire de Phu Quoc le premier lieu de retour des visiteurs internationaux au Vietnam pourrait débuter à partir d'octobre, le public cible étant les personnes  vaccinées contre le Covid-19.

Pour "faire l'expérience du goût du Vietnam", Time conseille aux touristes de choisir Ho Chi Minh-Ville. Ici, les visiteurs peuvent trouver des restaurants dans le top 50 en Asie, comme Anan du chef vietnamien Peter Cuong Franklin.

Dans la liste des 100 destinations votées par Time, on retrouve de nombreux noms en Asie comme Bangkok (Thaïlande), Hokkaido (Japon), Lijiang (Chine)...

Cependant, la liste n'est qu'à titre indicatif car en ce moment, de nombreux endroits sont encore fermés aux visiteurs internationaux.

C'est la troisième fois que Time publie cette liste. Un représentant du magazine a déclaré avoir reçu des conseils d'un réseau mondial de journalistes et de collaborateurs pour présenter des lieux offrant des expériences nouvelles et intéressantes.

"Bien que nous ne puissions pas explorer tous ces lieux pour le moment, nous pouvons lire et rêver jusqu'à ce que le monde s'ouvre à nouveau", a écrit un représentant de Time./.

CPV