Priorité au développement de la force physique et de la taille des Vietnamiens

Jeudi, 04/06/2015 15:02
Agréé le 28 avril 2011 par le Premier ministre Nguyen Tan Dung, ce projet 641 au budget de 6.000 milliards de dôngs, a une importante signification pour le développement de la force physique et de la taille des Vietnamiens. Les bénéficiaires sont les femmes enceintes, les nouveaux-nés, les enfants, les adolescents et les jeunes âgés de moins de 18 ans. 

Son objectif, ambitieux, est d’augmenter la taille des jeunes Vietnamiens de 2,5 à 3,5 centimètres d’ici à 2030. Plus précisément, les jeunes Vietnamiens devraient mesurer en moyenne 168,5 cm pour les garçons et 157,5 cm pour les filles. 

En raison de la malnutrition et d’une éducation physique moins efficiente, la hauteur moyenne des Vietnamiens demeure modeste par rapport au reste du monde. En effet, les garçons ne mesurent en moyenne que 163,7 cm, et les filles, 153 cm, à comparer à la moyenne mondiale qui est de 176,8 cm et de 163,7 cm. 

Actuellement, le pays compte environ 2,5 millions d'enfants souffrant de malnutrition, essentiellement en zone rurale et démunie comme au Tây Nguyên (Hauts-plateaux du Centre), au Centre septentrional, et au Nord-Ouest du pays.

Dans l'école maternelle Noi Due du district de Tien Du de la province de Bac Ninh. 

Selon ces conclusions, la mise en œuvre du projet 641 a dû faire face à nombreuses difficultés ces dernières années, raison pour laquelle Vu Duc Dam a demandé des mesures synergiques et adéquates sur le plan de la nutrition et de l'éducation physique afin de parvenir aux objectifs de ce projet.

Il a confié au ministère de la Santé la tâche d’achever plus rapidement le programme de consommation de lait dans les écoles pour 2020 afin d’améliorer les conditions de nutrition et développer la force physique chez les enfants, puis de le lui soumettre pour approbation. 

S’agissant du développement de l’éducation physique et des activités sportives dans les écoles, il a demandé une collaboration étroite entre les ministères de la Santé, de la Culture, du Sport et du Tourisme, de l’Education et de la Formation, et du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales, dans la mise en œuvre des activités de soins de santé et de nutrition au profit des personnes faisant l’objet de ce projet 641, ainsi que dans l’élaboration de programmes d’éducation en force physique convenable pour les élèves selon les tranches d’âge, les zones de résidence et les cycles d'enseignement. 

Le vice-Premier ministre a également proposé au ministère de la Culture, du Sport et du Tourisme de coopérer avec les organes compétents et les localités pour encourager et développer les mouvements d’entraînement physique et de sport dans tout le pays.

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation