Le PM approuve des politiques préférentielles pour une usine de puces électroniques

Mercredi, 10/06/2015 15:40

Cela lui permettra de profiter des prêts de la Banque de développement du Vietnam, jusqu'à 60% du coût total de l'investissement.
 
Le projet sera exonéré de taxe à l'importation pour cinq ans - et probablement aussi de taxe sur la valeur ajoutée sur les équipements et les fournitures non produits localement. Cela aidera ses activités de recherche et développement.

Utilisant les hautes technologies, le projet profitera également d'une imposition préférentielle de 10% pour une période de 30 ans, d'exonération d'impôt pour quatre ans, et de réduction d'impôt de 50% pour les neuf ans.

En outre, il va obtenir une aide financière en vertu de la décision no. 2457/QD-TTg sur le programme de développement des hautes technologies jusqu'en 2020. Le projet sera développé en conformité avec la décision du gouvernement no. 842/QD-TTg en date du 1er juin 2011.

Le premier ministre a demandé aux autorités de Ho Chi Minh-Ville d’évaluer et d’approuver le projet. Il lui a également dit de faire en sorte que l'investisseur mette en œuvre le projet conformément à la réglementation et de veiller à ce que l'argent soit investi efficacement.

Comme proposé précédemment par les autorités de la ville et l'investisseur, une usine de puces électroniques sera développé au parc high-tech de Saigon (SHTP). L'investisseur y a loué 10 ha.

Mi-2012, les autorités de Ho Chi Minh-Ville ont lancé le programme de développement de l'industrie des puces électroniques avec pour objectif 100-150 millions de dollars de revenus d'ici à 2017. Le programme permettra de former environ 2.000 ingénieurs et techniciens, et de servir environ 30 entreprises.

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation