Eau: l'Inde finance sept projets dans le delta du Mékong

Vendredi, 25/09/2020 09:44
Le gouvernement indien soutiendra sept projets de gestion de l'eau dans les provinces du delta du Mékong de Ben Tre, Hau Giang, Kien Giang et Tien Giang avec une aide non remboursable de 350.000 dollars.

Delta du Mékong: Chercher à faire face aux risques de sécheresse et d'intrusion d'eau salée

Le delta du Mékong a besoin de plus de projets interprovinciaux

L’intrusion salée dans le delta du Mékong sera à un haut niveau en avril

 

Photo d'illustration (VNA)


Lors d’une cérémonie tenue à Can Tho le 23 septembre, des représentants du consulat général d’Inde à Ho Chi Minh-Ville et des  localités concernées ont signé sept protocoles d’accord pour ces projets, d’une valeur de 50.000 dollars chacun.

Ils font partie de 26 projets à impact rapide financés par l'Inde dans 22 villes et provinces vietnamiennes, dont 13 ont été achevés tandis que 12 autres seront lancés au cours de l'exercice 2020-2021.

S'exprimant lors de l'événement, l'ambassadeur indien au Vietnam Pranay Verma a déclaré que les relations traditionnelles entre les deux pays au cours de ces dernières années étaient un modèle réussi en termes de soutien institutionnel et d'amélioration des capacités dans divers domaines.

La vice-chef du département économique général du ministère des Affaires étrangères, Pham Thi Anh, a déclaré que cette activité était un symbole de l'amitié durable entre les États membres de la coopération Mékong-Ganga (MGC) ainsi qu'entre le Vietnam et l'Inde.

Le delta du Mékong est confronté à la sécheresse et à l'intrusion d'eau salée à des niveaux records. Les précipitations de cette année sont de 30 à 40% inférieures aux moyennes précédentes et devraient rester faibles à l'avenir.

Le MGC est une initiative de six pays: l'Inde et cinq pays de l'ASEAN que sont le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande et le Vietnam. Lancé en 2000, il s'agit de l'un des mécanismes de coopération sous-régionale les plus anciens dans le delta du Mékong, dont le but est de renforcer la solidarité et l'amitié entre les nations et de promouvoir le commerce et le développement économique pour contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations des bassins du Mékong et du Gange.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation