PNUD: le Vietnam s'efforce d'autonomiser les femmes dans les régions reculées

Dimanche, 13/03/2022 13:11
Selon la représentante du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, Caitlin Wiesen, le Vietnam s'efforce d'autonomiser les femmes dans les régions éloignées, isolées et peuplées de minorités ethniques.
 La représentante du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Vietnam, Caitlin Wiesen. Photo: VNA

 
Caitlin Wiesen a déclaré que le PNUD Vietnam collaborait avec le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales et le Comité des affaires ethniques dans un certain nombre de projets visant à améliorer les capacités et l'accès au marché des entreprises appartenant à des femmes, ainsi qu'à aider les femmes des minorités ethniques à améliorer leurs moyens de subsistance et leurs revenus.

Le renforcement de la participation des femmes au Renouveau et au développement économique contribue à une égalité durable entre les sexes et le PNUD continuera de travailler avec le gouvernement du Vietnam pour créer un écosystème favorable à la prospérité des femmes entrepreneuses et de leurs établissements, a-t-elle souligné.

Caitlin Wiesen a déclaré apprécier les résultats des élections des députés de la 15e Assemblée nationale et des membres des Conseils populaires de tous niveaux pour le mandat 2021-2026, selon lesquels le taux de femmes députées à l'Assemblée nationale est de 30,26%, soit une augmentation de 3,54 points de pourcentage par rapport à la législature précédente.

Toutefois, elle a insisté sur la nécessité de renforcer davantage la participation des femmes à la vie politique, assurant que le PNUD continuerait d'accompagner le gouvernement vietnamien dans ces efforts. 

 Photo d'illustration: VNA


Selon elle, l’autonomisation économique et l’octroi de soutiens financiers aux femmes à l'ère du numérique aident les gouvernements et les populations à se redresser fortement et durablement. Elle a appelé à chercher à combler le fossé numérique pour garantir que les femmes et les filles ne soient pas laissées pour compte.

S’agissant des contributions du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, Caitlin Wiesen a hautement apprécié l'engagement du Vietnam à promouvoir la participation des femmes soldats à ces activités. La première femme officier vietnamienne à rejoindre les opérations onusiens de maintien de la paix a été envoyée à la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud en 2018. Depuis lors, le taux de femmes dans la force des Casques bleus vietnamiens n'a cessé d'augmenter et est maintenant supérieur à ceux d’autres pays de la région. 

 Une femme des Casques bleus vietnamiens partent pour le Soudan du Sud. Photo: VNA


En tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU pour le mandat 2020-2021, le Vietnam a joué un rôle pionnier dans la région en termes de promotion de la participation des femmes aux opérations de maintien de la paix et à l'Agenda « Femmes, paix et sécurité ».

Caitlin Wiesen a souligné que le PNUD renforcerait son partenariat pour promouvoir le rôle de premier plan et les efforts du Vietnam pour accroître les contributions significatives des femmes aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation