La 15e réunion du Comité directeur national de la prévention et du contrôle du COVID-19

Mardi, 05/07/2022 14:00
Le Premier ministre Pham Minh Chinh, chef du Comité directeur national de la prévention et du contrôle du COVID-19 (Comité national) a présidé ce mardi matin la 15e réunion du Comité, tenue en ligne.

Le COVID-19 ne peut pas encore être considéré comme une maladie endémique au Vietnam

L’épidémie de Covid-19 continue de reculer au Vietnam

Le Vietnam impressionne par sa reprise post-Covid-19

leftcenterrightdel
Le Premier ministre Pham Minh Chinh à la réunion. Photo: VNA 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh, chef du Comité directeur national de la prévention et du contrôle du COVID-19 (Comité national) a présidé ce mardi matin sa 15e réunion, tenue en ligne.

S'exprimant à l'ouverture, Pham Minh Chinh a estimé que l'épidémie de COVID-19 restait encore imprévisible avec l'apparition du sous-variant Omicron BA.5 dans de nombreux pays du monde. Au Vietnam, après que la situation épidémique ait été bien contrôlée à l'échelle nationale, il y avait une négligence et une subjectivité au sein de la communauté, en particulier pour la vaccination anti-COVID-19.

Le Premier ministre a demandé aux membres du Comité national et du Comité directeur de la prévention et du contrôle de du COVID-19 des localités de bien saisir la situation, de suivre de près le travail de prévention et de contrôle de l'épidémie, notamment la vaccination.

Selon le rapport du Comité directeur, depuis le début de l’année, le pays enregistre plus de 9 millions de nouveaux cas de COVID-19, dont plus de 8,3 millions de personnes se sont déclarés guéris, et plus de 10.000 décès. A ce jour, le pays a enregistré 10.748.639 cas de COVID-19, dont 9.708.984 personnes guéries, et 43.087 décès.

Concernant la vaccination, au 3 juillet, le Vietnam avait injecté plus de 233 millions de doses, le taux d'utilisation atteignant 97,3%. Le Vietnam est l'un des pays ayant le taux de vaccination le plus élevé au monde : la couverture de la deuxième dose est d'environ 80 %, soit 30 % de plus que l'objectif de l'OMS.

Lors de la réunion, le Comité national a estimé que le sous-variant Omicron BA.5 était apparue au Vietnam. Par conséquent, dans les temps à venir, davantage de cas d'infection par le sous-variant Omicron BA.5 pourraient être enregistrés dans la communauté. Ainsi, le nombre de nouveaux cas pourrait augmenter aussi.

Par conséquent, le système de surveillance et de réponse au COVID-19 du niveau central comme local doit continuer à resserrer les mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation