La BM finance l'adaptation au changement climatique de Vinh Long

Lundi, 10/01/2022 12:38
Le gouvernement vietnamien et la Banque mondiale (BM) ont signé un accord de financement de 126,9 millions de dollars pour améliorer l'accès aux infrastructures, la connectivité et réduire les risques d'inondation dans le noyau urbain de la ville de Vinh Long, province de Vinh Long, delta du Mékong, a informé la BM sur 6 janvier.

Les Pays-Bas financent un projet d'adaptation climatique à Vinh Long

Le premier musée de l’agriculture à Vinh Long

Le PM accepte la conversion des terres agricoles à Vinh Long et Kien Giang

Photo d'illustration (VNA)

Le crédit de 126,9 millions de dollars provient de l'Association internationale de développement (IDA) de la BM. Le projet est cofinancé par une subvention de 19,5 millions de dollars du Véhicule d'investissement dans les infrastructures liées au développement (DRIVE), une facilité fournie par le ministère néerlandais des Affaires étrangères. Le solde du coût du projet est à la charge du gouvernement vietnamien.

La ville de Vinh Long, stratégiquement située le long du corridor économique qui relie Ho Chi Minh-Ville au delta du Mékong, a un grand potentiel pour devenir une plaque tournante régionale de l'agro-industrie, du commerce et du tourisme. Cependant, les inondations et le mauvais assainissement de l'environnement sont des obstacles majeurs qui freinent le développement de la ville. Située à basse altitude dans la plaine de la rivière Tien, environ 60% de la ville est sujette aux inondations.

Le projet de développement urbain et d'amélioration de la résilience climatique de la ville de Vinh Long, d'un coût total de 202,2 millions de dollars, contribuera à éliminer les contraintes physiques au développement grâce au développement de systèmes de contrôle des inondations, de drainage, de collecte et de traitement des eaux usées et d'investissements dans les principales routes urbaines.

Selon la BM, près de la moitié du financement sera utilisée pour développer des mesures d'atténuation des risques d'inondation, notamment des digues et des vannes à marée, la réhabilitation et la modernisation du canal et du système de drainage, et des investissements dans les infrastructures vertes pour retenir et infiltrer les eaux de pluie.

Le projet soutiendra également la construction de trois routes stratégiques qui amélioreront la connectivité interurbaine et renforceront la capacité de protection contre les inondations.

Ce projet améliorera aussi la gestion et la planification urbaines grâce à des investissements dans les technologies des données, de l'information et de la communication. Les éléments clés comprendront un système intégré d'information sur la gestion des risques d'inondation, une plate-forme de partage de données géospatiales, des campagnes d'information, d'éducation et de communication, et une gestion améliorée des transports.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation