La gestion durable du sable pour réduire les impacts du changement climatique

Jeudi, 06/10/2022 11:15
L’Institut de recherche sur les ressources en eau du Sud (SIWRR), le Fonds mondial pour la nature (WWF) ont travaillé mercredi 5 octobre avec le Comité populaire de la ville de Cân Tho sur le projet d’appui à la gestion durable du sable dans le delta du Mékong.
leftcenterrightdel
L'extraction du sable dans la rivière Hâu. Photo : VNA 

Ce projet, mené de juillet 2019 à juin 2023 par le WWF, a pour objectif de   contribuer au maintien de fonctions écologiques importantes et à l’atténuation des risques socio-économiques dus au changement climatique dans le delta du Mékong.

Le projet comporte quatre volets : construire une base de données sur les flux de sédiments, sensibiliser la communauté et les instances décisionnelles à l’impact de l’exploitation non durable du sable, améliorer la capacité des partenaires à accéder aux informations sur les risques associés à l’extraction du sable et promouvoir la recherche de sources alternatives de sable et de gravier, et formuler des recommandations et des lignes directrices sur l’exploitation durable du sable, qui sont intégrées dans les politiques de prévention des catastrophes et de développement durable dans le delta du Mékong.

L’un des contenus importants du projet est une enveloppe de conseils pour restaurer la morphologie des fleuves Tiên et Hâu, deux bras antérieur et postérieur du Mékong.

Actuellement, les flux de sable dans le delta du Mékong sont estimés à 6,18 - 7 millions de tonnes par an dont environ 6,5 millions de tonnes finissent leur course dans mer.

Pendant ce temps, la quantité de sable extraite des rivières dans cette région se situe entre 28 et 40 millions de tonnes par an. Cela signifie que chaque année, le delta du Mékong connaît un déficit de sable de 27,5 à 40 millions de tonnes./.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation