Le COVID-19 ne peut pas encore être considéré comme une maladie endémique au Vietnam

Mercredi, 29/06/2022 15:19
Le ministère de la Santé a proposé de considérer le COVID-19 comme une maladie infectieuse du groupe A, et non comme une maladie endémique, dans son dernier projet de mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 dans la nouvelle situation.
leftcenterrightdel
Photo: VNA 

Selon le projet, le Vietnam est toujours dans la période de transition entre la prévention de la pandémie et la gestion durable.

Concernant la raison pour laquelle le COVID-19 n'a pas encore été considéré comme une maladie endémique au Vietnam, le ministère de la Santé a déclaré que la plupart des pays du monde sont dans un état de cas et de décès instables, avec une tendance à la hausse et à la baisse erratique lorsque de nouveaux variants du virus SARS-CoV-2 apparaît. Dans le même temps, l'immunité acquise (due aux vaccins et à l'infection) n'est pas stable depuis longtemps et diminue avec le temps.

En conséquence, l'application des mesures de prévention et de contrôle des épidémies doit être flexible et évoluer progressivement vers la "nouvelle normalité".

L'annonce de la fin de la pandémie de COVID-19 au Vietnam peut être envisagée lorsque l'Organisation mondiale de la santé déclare la fin de la pandémie ou de l'événement de santé publique préoccupant à l'échelle mondiale et quand la situation du pays continue d'être bien maîtrisée.
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation