Le leader appelle à des percées pour la région moyenne et montagneuse du Nord

Vendredi, 15/04/2022 21:20
Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong a exhorté vendredi 15 avril à tout mettre en œuvre pour créer des changements innovants et décisifs dans le développement socio-économique et la garantie de la défense et de la sécurité dans la région moyenne et montagneuse du Nord.

Réunion sur le développement économique de la région littorale et montagneuse du Nord

Mise en chantier du projet de connectivité des transports dans les provinces montagneuses du Nord

Le secrétaire général du Parti Nguyên Phu Trong lors de la conférence nationale, le 15 avril. Photo: VNA

S’adressant à une conférence nationale qu’il a coprésidée avec le président Nguyên Xuân Phuc, le Premier ministre Pham Minh Chinh et le président de l’Assemblée nationale Vuong Dinh Huê, il a mis en avant l’unité de conception et d’action pour faire entrer dans la vie la résolution n°11-NQ/TW et contribuer à réaliser avec succès la résolution du 13e Congrès national du Parti sur le développement régional.

Le chef du Parti a demandé de bien posséder ce document du Bureau politique du Comité central du Parti du 13e mandat, en date du 10 février 2022, sur les orientations pour le développement socio-économique, la garantie de la défense et de la sécurité dans la région moyenne et montagneuse du Nord d’ici 2030 avec une vision jusqu’en 2045.

La résolution n°11-NQ/TW se fixe l’objectif de faire de la région moyenne et montagneuse du Nord une région de développement verte, durable et globale à l’horizon 2030, sur la base d’investissements croissants dans les infrastructures reliant la région et le delta du fleuve Rouge et la capitale Hanoi. D’ici 2045, environ la moitié des provinces dans cette région devraient figurer parmi celles à croissance assez élevée du pays.

Ce document prévoit de développer les industries de la transformation, de la fabrication et de l’énergie ; l’agriculture high-tech, biologique et productrice de spécialités ; l’économie frontalière et le tourisme ; de protéger et de restaurer les forêts ; de renforcer le reboisement, de promouvoir l’économie sylvicole durable ; d’exploiter et d’utiliser efficacement les ressources naturelles et minérales ; de protéger l’environnement, la sécurité écologique et la sécurité des sources d’eau.

Vue de la conférence nationale organisée en présentiel et en ligne, le 15 avril. Photo: VNA


Il faudrait rénover les mentalités sur le développement, en particulier sur les liens régionaux et sous-régionaux ; les mécanismes et politiques spécifiques ; les ressources humaines, les potentiels et les avantages locaux en vue d’une exploitation optimale, a déclaré le secrétaire général Nguyên Phu Trong.

En même temps, il est nécessaire de saisir et de traiter correctement la relation entre le développement régional et le développement global du pays, de définir clairement les rôles, les positions, les fonctions et les missions des comités, des ministères et des branches et des localités dans cette région pour déterminer clairement les missions et les attributions de chacun dans la mise en œuvre efficace de la résolution, a-t-il indiqué.

La région moyenne et montagneuse du Nord s’étend sur 95.338,8 km² et comprend 14 provinces que sont Hoà Binh, Son La, Diên Biên, Lai Châu, Yên Bai, Phu Tho, Lào Cai, Tuyên Quang, Hà Giang, Bac Kan, Thái Nguyên, Cao Bang, Lang Son et Bac Giang, qui disposent de nombreux postes-frontières avec la Chine et le Laos.

Après 17 ans de mise en œuvre des résolutions et conclusions du Bureau politique du Comité central des 9e et 11e mandats, les infrastructures socio-économiques, notamment celles de transport, ont bénéficié des investissements importants, améliorant considérablement la connectivité entre les provinces de la région et entre la région et le reste du pays. Certaines d’entre elles se sont distinguées par leur croissance socio-économique exponentielle.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation