Le PM préside une conférence sur les Hauts Plateaux du Centre

Vendredi, 01/07/2022 16:00
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a présidé, le 1er juillet à Dak Lak, une conférence concernant le développement socio-économique et la garantie de la défense et de la sécurité dans les Hauts Plateaux du Centre (Tay Nguyen).

Des vieux arbres des Hauts Plateaux du Centre classés "arbres patrimoniaux"

Élaboration d’une planification pour les hauts plateaux du Centre pour 2021-2030

Réserve mondiale de la biosphère dans les hauts plateaux du Centre

Le Fonds vert pour le climat finance un projet de résilience agricole au Centre

leftcenterrightdel
 Le Premier ministre Pham Minh Chinh. Photo: VGP

Cette conférence avait pour objet de dresser le bilan de la mise en œuvre de la Résolution n° 10-NQ/TW du 18 janvier 2002 et de la Conclusion n° 12-NQ/TW du 24 octobre 2011 du Bureau politique sur le développement socio-économique et la garantie de la défense et de la sécurité au Tay Nguyen.

Selon le Premier ministre, après 20 ans de mise en œuvre de la Résolution 10-NQ/TW et 10 ans de mise en œuvre de la Conclusion 12-NQ/TW, le Tay Nguyen a réalisé plusieurs avancées socio-économiques. Le PIB local a atteint environ 287.000 milliards de dongs en 2020, soit 14 fois plus qu’en 2022. De 2002 à 2020, la région a enregistré une croissance moyenne de 7,98%.

Toutefois, le Tay Nguyen se heurte encore à de nombreuses difficultés. Son développement reste toujours en deçà de ses grands potentiels et avantages, a indiqué le chef du gouvernement. Les Hauts Plateaux du Centre sont une zone stratégique, a-t-il affirmé, ajoutant qu’œuvrer pour un développement rapide et durable de la région était une responsabilité du système politique.

Pham Minh Chinh a insisté sur la nécessité de promouvoir le dynamisme, l’autonomie, la créativité et l’innovation des Hauts Plateaux du Centre. Il a souligné l’importance du développement de l’économie verte, circulaire et riche en identité culturelle, de la modernisation des infrastructures, de la protection de l’écosystème, de la garantie de la sécurité des ressources en eau, de la stabilité politique…

Il est nécessaire de perfectionner les institutions et les politiques de développement, de promouvoir les liens régionaux, d’élaborer un plan de développement régional pour la période 2021-2030, avec une vision à l'horizon 2050, en mettant l’accent sur l’économie verte, circulaire et riche en identité culturelle. Il est également important d’attacher une grande attention au développement de l’agriculture, de la sylviculture et du tourisme, de renforcer l’application des progrès scientifiques dans la production agricole, les énergies renouvelables, le tourisme, l’environnement…

Le Premier ministre a souligné l’importance particulière de l'amélioration de la qualité des ressources humaines, en particulier des ressources humaines des minorités ethniques, car il s'agit de l'une des percées pour le développement rapide et durable de la région…

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation