Le PNUD aide Binh Dinh à réduire la pollution plastique marine

Mercredi, 20/07/2022 15:27
Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Comité populaire de la province de Binh Dinh (Centre) ont organisé un atelier sur les solutions pour améliorer l'efficacité de la gestion des déchets solides à Binh Dinh afin de réduire la pollution plastique marine.

Pour un environnement vert au Vietnam: recyclage des canettes d’aluminium usagées en nouvelles

L'USAID et KOICA aident le Vietnam à faire face au changement climatique

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration: baovemoitruong.org.vn 

Lors de l'atelier, le Comité populaire de Binh Dinh et le PNUD Vietnam ont signé un protocole d'accord pour promouvoir la coopération entre les deux parties dans les domaines de l'économie circulaire et de la gestion des déchets, du développement durable de l'économie océanique, du changement climatique et de la biodiversité, du déminage et du développement rural durable.

Le Vietnam génère une grande quantité de déchets plastiques qui finissent dans l'océan. En particulier, jusqu'à 80% des déchets plastiques proviennent du continent, c'est-à-dire de la production et des activités humaines, les 20% restants de la pêche, de l'aquaculture et des navires.

L'atelier a présenté le contenu de deux nouveaux projets qui seront élaborés et mis en œuvre en coopération avec le Comité populaire de la ville de Quy Nhon et le service des Ressources naturelles et de l'Environnement de la province de Binh Dinh.

Ces projets entreprendront des activités visant à autonomiser les travailleurs informels spécialisés dans la récupération des déchets et à renforcer leur résilience. Le projet pilotera également un modèle de gestion des déchets dans le secteur de la pêche, où les pêcheurs sont encouragés à ramener leurs déchets à terre.

Les efforts conjoints devraient éviter qu'environ 5 tonnes de plastique par mois ne finissent dans l'océan. En outre, le projet a également piloté et mis en place une installation de récupération des matériaux pour améliorer la chaîne de valeur des matériaux locaux, et assurer la durabilité des modèles intégrés de gestion des déchets solides. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation