Le Premier ministre demande une normalisation étape par étape avec l'épidémie de COVID-19

Samedi, 05/03/2022 20:59
Le Premier ministre Pham Minh Chinh, chef du Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19, a présidé le 5 mars la 13e réunion du comité, tenue en ligne, avec des ministères, secteurs et les 63 villes et provinces à travers le pays.

La vie normale des Vietnamiens est le rêve de nombreux pays

Le PM demande plus de rapidité dans la vaccination contre le COVID-19

Le PM demande de renforcer le contrôle du variant Omicron de COVID-19

La 13e réunion du Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19. Photo: VNA

Selon le rapport du ministère de la Santé, le Vietnam a enregistré 4.059.262 cas d’infection au SARS-CoV-2 et 40.609 décès. Au 3 mars, le Vietnam avait reçu 218 millions de doses de vaccin anti-COVID-19 ; administré plus de 196 millions de doses. Le ministère de la Santé prend des mesures pour s’orienter vers le traitement du COVID-19 comme une maladie normale.

S'exprimant lors de la réunion, le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré qu'à l'échelle nationale, l'épidémie de COVID-19 était toujours sous contrôle. Cependant, récemment, de nombreuses localités ont enregistré une forte augmentation de nouveaux cas intracommunautaires, notamment après la pénétration du variant Omicron.

Le Premier ministre a demandé aux responsables des ministères, secteurs et localités de se concentrer sur l'évaluation des problèmes posés lorsque le nombre des infectés augmente, ainsi que sur les problèmes nouveaux et inattendus pour prendre des solutions appropriées ; de proposer des mesures supplémentaires pour contrôler l'épidémie, en particulier la question des médicaments et des vaccins anti-COVID-19.

Le chef du gouvernement a affirmé que la campagne de vaccination avait réussi. Le Vietnam est parvenu à un taux de couverture vaccinale très élevé par rapport aux autres pays du monde et de la région. Le ministère de la Santé a autorisé certains médicaments de traitement du COVID-19. La production nationale de vaccins a été encouragée et offre jusqu'à présent de grandes perspectives.

Ces derniers temps, le travail de sécurité sociale a été activement mis en œuvre avec un budget d'environ 78.000 milliards de dong (3,43 milliards de dollars).

Pham Minh Chinh a demandé d’assurer «divers objectifs» : continuer à empêcher la propagation, à contrôler efficacement des risques, à réduire le décès ; favoriser une reprise rapide, un développement durable, assurer l’équilibre de l'économie ; régler les problèmes de sécurité sociale, assurer de la défense et de la sécurité nationales. Il a demandé une normalisation étape par étape avec l'épidémie de COVID-19.

Photo d'illustration : VNA


Concernant les solutions, le dirigeant a souligné qu'il fallait être plus rapide dans la vaccination, achever la 3e injection au premier trimestre de 2022 pour les personnes âgées de 18 ans et plus, achever la 2e injection pour les enfants de 12 à 17 ans en mars, se préparer à la campagne d'injection pour les enfants de moins de 11 ans, étudier la 4e injection et l'injection pour les enfants de moins de 5 ans.

Le ministère de la Santé autorise de toute urgence les médicaments préventifs et curatifs, renforce les instructions sur les mesures de traitement de la maladie à domicile comme dans les établissements médicaux.

Le ministère des Affaires étrangères assume la responsabilité principale de proposer des réglementations d'entrée et de sortie adaptées à la Nouvelle normalité. Le ministère de l'Éducation et de la Formation guide l'ouverture des écoles dans tout le pays.

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme assume la responsabilité principale et coopère avec des agences pour diriger et guider la réouverture du tourisme à partir du 15 mars.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation