Le Vietnam a besoin de 330 à 370 milliards de dollars pour atteindre son objectif de zéro émission nette

Vendredi, 05/08/2022 14:35
Le Vietnam a besoin d'une stratégie de financement climatique innovante et dédiée pour faciliter les flux financiers verts provenant de toutes les sources d'investissement et de développement.
leftcenterrightdel
Mme Caitlin Wiesen, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Vietnam s'exprime à la conférence. Photo: VnEconomy  

Réduire les émissions à zéro en moins de 30 ans sera une tâche ardue, d'autant plus que le Vietnam s'efforce simultanément de devenir un pays à revenu élevé d'ici 2045...

S'exprimant lors de la 5e Conférence nationale sur l'environnement, tenue le 4 août 2022, Mme Caitlin Wiesen, représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Vietnam, a déclaré que dans le passé, le Vietnam a démontré sa capacité à atteindre des objectifs importants en une courte période de temps.

Par exemple, les politiques économiques du processus de Doi Moi (Renouveau) ont sorti 40 millions de Vietnamiens de la pauvreté en moins de deux décennies. Récemment et de manière significative, le Vietnam est devenu en quelques années un leader en Asie du Sud-Est dans le domaine de l'énergie solaire.

Pour atteindre l'objectif de zéro émission nette, Mme Caitlin Wiesen a partagé 6 actions prioritaires pour promouvoir la nouvelle mission d’"Innovation verte".

leftcenterrightdel
Photo d'illustration/moitruong.net 

Premièrement, le Vietnam doit renforcer sa législation climatique pour guider et mettre en œuvre des actions nationales, vers l'objectif national de zéro émission.

Deuxièmement, afin de tenir ses engagements en faveur d'une transition énergétique équitable, le Vietnam doit accélérer sa production d'énergies renouvelables, améliorer l'efficacité énergétique et protéger les travailleurs et les personnes vulnérables. Le Vietnam a un grand potentiel de croissance dans les énergies renouvelables, en particulier l'éolien offshore.

Troisièmement, Mme Caitlin Wiesen a déclaré que le Vietnam avait besoin d'une stratégie de financement climatique innovante et dédiée pour faciliter les flux financiers verts provenant de toutes les sources d'investissement et de développement.

On estime que le Vietnam aura besoin de 330 à 370 milliards de dollars pour atteindre zéro émission nette d'ici 2050. Ce chiffre nécessite à la fois un financement public et privé national et international, dans lequel l'investissement direct étranger (IDE) et en particulier le financement du secteur privé national joueront un rôle essentiel.

Quatrièmement, une approche et un cadre d'économie circulaire plus systématiques et cohérents sont nécessaires pour soutenir un développement économique sobre en carbone et résilient au changement climatique. En conséquence, le plan d'action national sur l'économie circulaire devrait être publié prochainement pour guider les actions à l'échelle nationale, en particulier sur la production et la consommation durables.

Cinquièmement, Mme  Wiesen a souligné que le développement basé sur la nature est la voie durable du Vietnam. Les solutions basées sur la nature apportent des avantages prometteurs au Vietnam, notamment une sécurité accrue en ressources en eau, la sécurité alimentaire, la réduction des risques de catastrophe et le changement climatique; l’amélioration des emplois et des moyens de subsistance basés sur la nature.

Enfin, le Vietnam devrait lutter pour une transformation inclusive qui place les personnes et la justice sociale au centre de toutes les politiques. La mise en œuvre de transitions équitables maximisera les impacts socio-économiques positifs, tout en garantissant des avantages équitables, en préservant les ressources naturelles et en instituant des mesures pour protéger les communautés locales et les travailleurs contre les effets néfastes de l'objectif de zéro émission nette./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation