Le Vietnam, point lumineux dans la lutte contre le VIH/SIDA

Vendredi, 01/12/2023 10:35
Le Vietnam est considéré par des organisations internationales comme un point lumineux dans la prévention et le contrôle du VIH/SIDA, a déclaré la Prof. agrégée – Dr. Phan Thi Thu Huong, directrice de l’Administration du Vietnam pour le contrôle du VIH/SIDA (VAAC).
leftcenterrightdel

Photo d'illustration/TNO

Rappelant le thème du Mois national d'action pour la prévention et le contrôle du VIH/SIDA 2023 "Communauté créative et détermination de mettre fin à l'épidémie de SIDA d'ici 2030", Dr. Phan Thi Thu Huong a souligné la nécessité de la participation de l'ensemble du système politique, du niveau central comme local, de l'ensemble de la communauté avec des moyens créatifs à la lutte contre le VIH/SIDA.

Ce thème réaffirme la détermination du Vietnam à mettre fin à cette épidémie d'ici 2030, a déclaré le professeur agrégé Dr. Phan Thi Thu Huong. Selon elle, en 2023, de nombreux documents liés à la prévention et au contrôle du VIH/SIDA ont été publiés.
 
À ce jour, les tests de dépistage du VIH ont couvert 100 % des districts et les tests de confirmation du VIH, 100 % des villes et provinces. Les trois tests rapides pour confirmer le VIH sont mis en œuvre à titre expérimental dans des provinces montagneuses et isolées. Les tests de dépistage des nouvelles infections ont été déployés dans 35 villes et provinces.
 
Au 30 septembre 2023, le programme de traitement à la méthadone a été mis en œuvre dans toutes les 63 localités, aidant à traiter 50.851 patients. Environ 220 établissement dans 29 villes et provinces ont appliqué un nouveau traitement préventif de la transmission du VIH baptisé PrEP (la prophylaxie post-exposition), bénéficiant à plus de 60.000 patients.
 

leftcenterrightdel
Un clinique du VIH au centre médical de Phu Quoc. Photo: TNO 

Le pays compte actuellement 534 établissements de traitement du VIH/SIDA. Au 14 septembre 2023, l'ensemble du pays compte plus de 177.000 patients bénéficient d'un traitement antirétroviral. Actuellement, environ 250.000 personnes au Vietnam vivent avec le VIH dont 88% connaissent leur statut.
 
Pour œuvrer à mettre fin à l'épidémie de SIDA d'ici 2030, Dr. Phan Thi Thu Huong a déclaré qu'il est nécessaire d'assurer un financement suffisant pour la prévention et le contrôle du VIH/SIDA et de donner la priorité à l'allocation du budget de l'État aux activités de prévention, d’intervention et de surveillance de l’épidémie.
 
En outre, il est nécessaire d'intégrer le VIH/SIDA dans la liste des maladies couvrant par l’assurance-santé, de continuer à mobiliser et à utiliser efficacement les aides internationales en faveur de la prévention et du contrôle du VIH/SIDA ainsi que d’accroître la participation des individus, organisations et du secteur privé à la lutte contre le VIH/SIDA, a-t-elle ajouté.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation