Plus de 1,4 million de personnes au chômage en raison du Covid-19

Vendredi, 07/01/2022 13:54
Plus de 1,4 million de Vietnamiens étaient au chômage en 2021, en hausse de 203.700 par rapport à l’année précédente ou 17%, en raison des impacts de la pire quatrième vague de Covid-19 depuis des mois, a fait savoir jeudi 6 janvier à Hanoi l’Office général des statistiques (GSO).
 La quatrième vague de Covid-19 a accentué les vulnérabilités des travailleurs. Photo d'illustration: VNA


La nouvelle stratégie pour s’adapter de manière flexible à l’épidémie a permis au marché du travail de rebondir au dernier trimestre de l’année dernière, a déclaré le directeur général adjoint du GSO, Nguyên Trung Tiên, lors d’une conférence de presse sur l’emploi au quatrième trimestre de 2021 et l’indice de développement humain du Vietnam en 2016-2020.

La main-d’œuvre âgée de 15 ans et plus a atteint 50,7 millions au quatrième trimestre, soit un bond de 1,7 million ou 3,47% par rapport au trimestre précédent mais un recul de 1,4 million ou 2,7% comparé à la même période de l’année précédente.

Le taux de participation au marché du travail était de 67,7% au dernier trimestre de 2021, en hausse de 2,1 points de pourcentage en rythme trimestriel mais en baisse de 2,6 points de pourcentage en glissement annuel. Le taux était plus élevé en milieu rural (69,3%) qu’en milieu urbain (65,3%).

Par rapport au troisième trimestre, le nombre de travailleurs du secteur informel a progressé de 7,4% pour atteindre 19,4 millions au quatrième trimestre.

"Il est évident que le marché du travail se redressait mais la reprise n’était pas durable", a indiqué Nguyên Trung Tiên.

La main-d’œuvre âgée de 15 ans et plus en 2021 était de 50,5 millions, en baisse de 791.600 par rapport à 2020. La main-d’œuvre urbaine a atteint 18,6 millions, soit 36,8% du total. Il y avait 23,5 millions de travailleuses dans tout le pays, représentant 46,5% de la main-d’œuvre.

Selon le GSO, le revenu mensuel moyen s’était établi à 5,3 millions de dôngs (232,91 dollars) au quatrième trimestre, en hausse de 139.000 dôngs en glissement trimestriel mais en baisse de 624.000 dôngs sur un an. Le revenu mensuel moyen était de 5,7 millions de dôngs pour toute l’année, en baisse de 32.000 dôngs en rythme annuel. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation