Proposition de continuer à considérer le COVID-19 comme une maladie infectieuse du groupe A

Samedi, 13/08/2022 09:45
Le ministère de la Santé vient de soumettre au gouvernement des mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 dans la nouvelle situation. Il propose de continuer à considérer le COVID-19 comme une maladie infectieuse du groupe A et de ne pas encore déclarer la fin de l'épidémie.
leftcenterrightdel
Photo d'illustration: CAND 

Selon le ministère de la Santé, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avertit toujours que le COVID-19 est une pandémie mondiale et recommande de maintenir les mesures de riposte, en particulier la vaccination.

Au Vietnam, au cours des sept premiers mois de l’année, le pays a recensé plus de 9 millions de cas de COVID-19, dont plus de 8,5 millions de personnes rétablies et près de 11.000 décès. En juillet, plus de 33.000 cas de coronavirus ont été confirmés et six décès ont été déplorés. Les sous-variants BA.4 et BA.5 sont déjà présents au Vietnam. Le nombre quotidien de cas augmente à nouveau et tend à continuer à augmenter. Le taux d’injection des 3e et 4e doses et celui de vaccination des enfants dans certaines localités sont faibles.

Face à cette situation, le ministère de la Santé propose de continuer à considérer le COVID-19 comme une maladie infectieuse du groupe A. Cependant, il propose de réduire progressivement les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19, d'appliquer de manière flexible et appropriée certaines mesures pour les maladies infectieuses du groupe A et certaines mesures pour celles du groupe B.

Le ministère de la Santé a élaboré un plan pour assurer le travail médical et faire face aux situations de COVID-19 en 2022 – 2023. Si l'épidémie n'est plus grave, les mesures de prévention et de contrôle seront progressivement réduites. En cas de forte flambée épidémique, à grande échelle et au-delà des capacités du système de santé, les mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 seront consolidées et strictement mises en œuvre afin de contrôler rapidement l’épidémie, limiter le nombre de cas et de décès.
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation