Transformation de l'éducation: le Vietnam met l'accent sur l'égalité d'accès à l'éducation

Mardi, 20/09/2022 14:58
Le ministre vietnamien de l'Éducation et de la Formation Nguyen Kim Son a participé au Sommet mondial sur la transformation de l'éducation qui a eu lieu du 16 au 19 septembre à New York, en marge de la 77ème assemblée générale de l'ONU.
leftcenterrightdel
Panorama du Sommet mondial sur la transformation de l'éducation qui a eu lieu du 16 au 19 septembre à New York. Photo : VNA 

Deux ans après la pandémie de Covid-19, l'éducation devrait valoriser sa mission de doter les générations actuelles et futures de citoyens des connaissances et des compétences nécessaires pour surmonter les défis auxquels le monde est confronté, contribuant ainsi à la mise en œuvre réussie de tous les objectifs de développement durable (ODD), a déclaré le ministre Nguyen Kim Son.

Il a également souligné la nécessité d'assurer l'égalité d'accès à l'éducation de qualité à tous les niveaux d'enseignement dans la période à venir. Le facteur crucial est d'aider les étudiants à façonner leur propre avenir en construisant une base solide avec des valeurs fondamentales tout au long de la vie.

S'adressant au Sommet, le secrétaire général de l'ONU, M. António Guterres, a appelé les partenaires de développement à annuler les réductions d’aide et à consacrer au moins 15% de l’aide publique au développement à l’éducation. Les institutions financières internationales doivent apporter des ressources aux pays en développement et leur laisser des marges de manœuvre budgétaire pour qu’ils puissent investir.  Leurs dépenses et leurs conseils doivent correspondre à l’objectif d’assurer une éducation de qualité pour toutes et tous.  

Il a également invité les institutions financières internationales à tirer parti de la Facilité internationale de financement pour l’éducation.  Cet outil vise à mobiliser 10 milliards de dollars pour aider quelque 700 millions d’enfants vivant dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure à recevoir une éducation de qualité.  

Selon les données de l'ONU, dans les pays pauvres, 70 % des enfants de 10 ans sont incapables de lire un texte élémentaire.  Soit ils sont déscolarisés, soit ils vont à l’école mais apprennent à peine. 

Le Sommet sur la transformation de l'éducation a été organisé en réponse à une crise mondiale de l'éducation : une crise d'équité et d'inclusion, de qualité et de pertinence. Si l'impact de la crise est souvent lent et invisible, il n'en est pas moins dévastateur pour l'avenir des enfants et des jeunes du monde entier. Le Sommet a offert une occasion unique d'attribuer la priorité à l'éducation dans l'agenda politique mondial et de mobiliser l'action, l'ambition, la solidarité et les solutions nécessaires pour compenser les pertes d'apprentissage liées à la pandémie, ainsi que pour semer les graines de la transformation de l'éducation dans un monde en évolution rapide. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation