Un expert malaisien évalue les perspectives de coopération avec le Vietnam

Mardi, 29/11/2022 14:30
Selon le Dr Camerlo Ferlito, directeur exécutif du Centre d'éducation au marché (CME) en Malaisie, pour promouvoir les relations commerciales entre la Malaisie et le Vietnam et aider les produits vietnamiens à pénétrer le marché malaisien, les deux pays devraient renforcer leur coopération dans le secteur alimentaire, dans laquelle le Vietnam peut aider ses partenaires à assurer la sécurité alimentaire.

Un expert malaisien apprécie hautement le rôle leader du Vietnam au sein de l'ASEAN

Le Vietnam contribue activement à la coopération de l'ASEAN, selon un expert malaisien

leftcenterrightdel
 Le Dr Camerlo Ferlito, directeur exécutif du Centre d'éducation au marché (CME) en Malaisie.  Photo: VNA

Lors d’un échange des opinions avec un correspondant de l’Agence vietnamienne d’Information (VNA) à Kuala Lumpur, fort de sa production de riz, le Vietnam est l'un des principaux fournisseurs des produits alimentaires nécessaires sur le marché malaisien – avantage - qui ouvre d'autres produits agricoles et autres denrées alimentaires.

En outre, il a également encouragé les entreprises malaisiennes à investir des capitaux et des technologies dans l'industrie alimentaire au Vietnam pour les réexporter vers la Malaisie et d'autres marchés musulmans.

Pour valoriser au maximum l'efficacité de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) auquel le Vietnam et la Malaisie sont membres, selon le Dr Camerlo Ferlito, le Vietnam doit également renforcer l'innovation, tout comme la promotion du commerce.

Le Vietnam a l'avantage d'avoir une main-d'œuvre abondée  et de bon marché, mais cela affecte également la productivité et l'efficacité concurrentielle, a-t-il souligné, ajoutant qu'en plus de promouvoir cet avantage, le Vietnam doit renforcer l'innovation et la créativité, augmenter la teneur en matière grise et en technologie des produits, augmentant ainsi la compétitivité des biens et des services.

Il a noté que les deux pays ont des similitudes dans de nombreux produits d'exportation stratégiques. Lorsque les barrières tarifaires et non tarifaires entre les pays membres du CPTPP seront réduites, les deux pays se feront concurrence pour entrer sur les marchés des autres pays membres. En outre, la Malaisie et le Vietnam se font également concurrence pour attirer les investissements étrangers lorsqu'il existe de nombreuses similitudes et aspects pratiques.

Le CPTPP de 11 membres est entré en vigueur pour l'Australie, le Canada, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande et Singapour en décembre 2018, le Vietnam en janvier 2019 et le Pérou en septembre 2021. Brunei et le Chili sont les autres pays qui n'ont pas encore achevé le processus de ratification.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation