Photo d’illustration. Source : cafef

2018 devrait être l'année de nombreuses percées pour les exportations nationales de crevettes. Actuellement, l'UE applique une taxe de 12,5-20% sur les crevettes en provenance du Vietnam. Avec l'accord de libre-échange Vietnam-UE qui devrait officiellement entrer en vigueur en 2018, ce tarif sera réduit à 0%. 

Selon les entreprises d’exportation de produits aquatiques, ce sera une occasion en or pour les  crevettes vietnamiennes qui devraient connaître une forte croissance en 2018. L'UE est en effet très friande de crevettes transformées en provenance du Vietnam. 

En 2017, les exportations nationales de crevettes vers l’UE se sont chiffrées à plus de 780 millions de dollars, soit un bond de plus de 40% par rapport à l’année précédente.

CPV