Photo d'illustration : baohaiquan

 

Le Vietnam est aussi l'un des rares pays au monde ayant connu une croissance positive, selon les estimations de la Banque mondiale et le Fonds monétaire international.

Le Vietnam est classé 8e parmi les 20 meilleures économies du monde où investir en 2019, en hausse de 15 places par rapport à 2018, selon un classement du magazine américain US News & World Report.

Ce premier semestre, près de 15,7 milliards de dollars de fonds d’IDE ont été injectés au Vietnam, a annoncé Vu Dai Thang, vice-ministre du Plan et de l’Investissement, lors d’un webinaire sur la promotion de l’investissement Vietnam - Japon tenu le 9 juillet.

Selon lui, le Vietnam dénombre actuellement plus de 32.000 projets d’IDE cumulant un investissement total de près de 380 milliards de dollars. Le Japon se classe au 2e rang des 136 pays et territoires investissant au Vietnam, avec plus de 60 milliards de dollars.  

Lors de ce webinaire, le représentant de l'ambassade du Japon au Vietnam, Okabe Daisuke, a déclaré que les investisseurs japonais sont maintenant très intéressés par le Vietnam. Selon une enquête menée auprès des entreprises japonaises en Asie et en Océanie, effectuée en février 2020 par l'Organisation japonaise de promotion du commerce (JETRO), 63,9% des entreprises japonaises en activité au Vietnam continueront à élargir leurs activités. C’est le taux le plus élevé au sein de l'ASEAN et le 3e en Asie et en Océanie, après le Bangladesh et l'Inde.

«Afin d'attirer les investissements, le Vietnam devrait accélérer le décaissement des investissements public», a suggéré Okabe Daisuke. Le Japon a toujours soutenu l'accélération des projets qui contribuent à la croissance économique vietnamienne, a-t-il souligné.

Le gouvernement met en œuvre fortement le développement économique numérique. Photo: thuonghieucongluan.com.vn

 

Vu Dai Thang, quant à lui, a déclaré que :«Parallèlement à la modernisation de ses infrastructures de base, le Vietnam continue d'améliorer son cadre juridique et ses politiques pour élever la qualité et l'efficacité de l'attraction des fonds d’IDE dans le but de se concentrer sur les projets utilisant et appliquant les hautes technologies et les biotechnologies, et les projets renforçant la connexion des chaînes d'approvisionnement entre le Vietnam et les autres pays du monde».

Le gouvernement met en œuvre fortement l'e-gouvernance et le développement économique numérique, avec notamment la construction et le développement du Centre national d'innovation. En 2019, l'indice mondial d'innovation du Vietnam a augmenté de 3 places pour atteindre le 42e rang sur 129 pays.

Le Premier ministre a récemment approuvé le programme national de transformation numérique à l’horizon 2025, et orientations d'ici 2030, avec comme but de faire en sorte que le Vietnam rejoigne le groupe des 50 premiers pays en termes d'e-gouvernance. 

«Sur ces bases, les investisseurs japonais, étrangers en général, auront plus de chances d'investir au Vietnam dans les mois et années à venir, avec plus de succès», a estimé Vu Dai Thang.

CPV