L'EVFTA apportera une vague d'IDE de haute qualité de l'UE au Vietnam

Jeudi, 18/06/2020 11:04
Dès son entrée en vigueur prévue le 1er août prochain, l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA) favorisera l’accès du Vietnam à un marché de 450 millions de personnes tout en l’aidant à attirer une vague d'IDE de haute qualité de l'UE.

L’EVFTA va produire des effets positifs sur les relations économiques Vietnam-Allemagne

EVFTA - Opportunité pour les investisseurs indiens du secteur textile au Vietnam

La ratification de l’EVFTA et de l'EVIPA revêt une grande signification dans les liens Vietnam - UE

Le conseiller au commerce du Vietnam en Italie, Nguyên Duc Thanh. Photo: VNA

 

Il permettra également d'améliorer la position du Vietnam dans la chaîne d'approvisionnement mondiale.

C'est ce qu'a déclaré le conseiller au commerce du Vietnam en Italie, Nguyên Duc Thanh. Selon lui, l'EVFTA aiderait le Produit intérieur brut du Vietnam (PIB) à croître de 2% à 3% dans les 5 premières années dès son entrée en vigueur, et de 4,5% à 5,3% pour les 5 années suivantes. Dans le contexte de COVID-19, le chiffre d'affaires à l'exportation du Vietnam vers l'UE n'augmenterait que de 5% en 2020 et commencerait à rebondir à partir de 2021.

L'UE permettra à 85% des lignes tarifaires sur les marchandises en provenance du Vietnam de bénéficier d'un taux de 0% dès l'entrée en vigueur de l'EVFTA et éliminera les tarifs sur la quasi-totalité des marchandises restantes en sept ans.

En août prochain, l'économie de l'UE en particulier et l'économie mondiale en général entrerait dans la période de "nouvelle normalité". Les exportateurs tels que la Chine et les pays de l'ASEAN reprendraient les activités de production tandis que le pouvoir d'achat sur le marché de l'UE post-COVID-19 s'affaiblira sûrement. Ainsi, l'EVFTA créera plus d'avantages en matière de droits de douane aux entreprises vietnamiennes et européennes.

Cependant, les entreprises vietnamiennes devraient observer strictement les réglementations, normes et barrières techniques de l'UE.

Nguyen Duc Thanh a conseillé aux entreprises vietnamiennes de comprendre bien le marché où elles ont l’intention d’exporter leurs produits, ainsi que la part de marché des concurrents.

Selon le conseiller au commerce, le Vietnam peut profiter de l'EVFTA pour exporter vers l'Italie des marchandises telles que des moteurs électriques, des téléphones et composants, du miel, des chaussures, du textile, des produits pharmaceutiques, agricoles, aquatiques, etc. Il a également souligné les riches potentiels pour les exportations de riz.

Nguyen Duc Thanh a affirmé que le bureau du commerce de l'ambassade du Vietnam en Italie était prêt à servir de passerelle entre les entreprises vietnamiennes et italiennes. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation