Le consul général de France à Hô Chi Minh-Ville, Vincent Floreani (4e, à gauche) et les acteurs et sponsors lors d’une conférence de presse pour le lancement de la pièce "Sai Gon". Photo: Baoquocte

S’exprimant lors d’une conférence de presse, le consul général de France dans la mégapole du Sud, Vincent Floreani, a déclaré que "Sai Gon", de Caroline Guiela Nguyen, raconte la vie des derniers Français qui ont quitté le Vietnam en 1956, après près de 100 ans de présence coloniale française au Vietnam.

La pièce dépeint le moment où des Vietnamiens ont quitté le Vietnam pour la France en 1956,  puis leur retour en 1996.

Selon Vincent Floreani, les relations franco-vietnamiennes ne cessent de se développer, tant en profondeur qu’en ampleur, et la pièce "Sai Gon" est la voix des générations de Vietnamiens nés en France. Le lancement de la pièce et aussi «l'un des événements les plus importants de l'année pour commémorer le 45ème anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la France», a-t-il souligné.

La pièce a eu un grand impact au 71e Festival international d'Avignon en 2017, puis a été jouée dans d'autres pays comme l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Suisse, la Belgique ... et quelques pays asiatiques.


CPV