La station de métro est en construction dans la zone du marché de Ben Thanh. Photo: Quynh Tran.


Le capital d'investissement du budget de l'État géré par Ho Chi Minh-Ville en juillet était d'environ 5.360 milliards de dong, en hausse de 26% sur un mois et trois foi plus qu’ à la même période l'année dernière. Ce montant est comptabilisé en fonction de l'avancement de chaque exécution du projet, sans compter les décaissements. 

Sur les 7 premiers mois de l'année, le capital d'investissement s’est élevé à environ 18.000 milliards de dongs, + 73% sur un an, mais n'a atteint que 40% du plan fixé. Il s’agit des chiffres les plus élevés jamais enregistrés. 

Selon l'Office des statistiques de Ho Chi Minh-Ville, le montant du capital réalisé a atteint un niveau record grâce aux directions drastiques des organes centraux et locaux, pour promouvoir la croissance économique après l’épidémie  COVID-19.

La ville a mis en œuvre de toute urgence des décrets et résolutions sur l'application pilote de mécanismes et processus pour raccourcir les délais d'indemnisation, de soutien, de réinstallation et de remise de terrains aux maîtres d'oeuvre afin d'accélérer le déploiement des projets d'investissements publics.

Ces activités   ont largement compensé la pénurie de flux de capitaux étrangers. En 7 mois, Ho Chi Minh-Ville a attiré seulement 2,4 milliards de dollars, en baisse de 33% en glissement annuel.

CPV