Le vice-président du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville, Tran Vinh Tuyen (droite) et le vice-gouverneur de la préfecture japonaise de Wakayama, Shimo Hiroshi. Photo: hcmcpv.org.vn


Se félicitant du bon développement des relations vietnamo-japonaises, le dirigeant municipal a exprimé sa gratitude pour l’octroi par le gouvernement japonais des équipements médicaux d'une valeur de 14 millions de yens pour aider le Vietnam à lutter contre une infection respiratoire aiguë causée par une nouvelle souche du virus Corona (COVID-19).

“Ho Chi Minh-Ville s’intéresse à la promotion de la coopération avec les localités japonaises et est prête à coopérer avec la préfecture de Wakayama notamment dans le tourisme et les produits agricoles”, a affirmé Tran Vinh Tuyen. 

Pour sa part, le vice-gouverneur de Wakayama, Shimo Hiroshi, a proposé à Ho Chi Minh-Ville de créer les conditions favorables aux entreprises japonaises dans la ville.

Actuellement, le Japon investit dans 1.373 projets totalisant près de 4,5 milliards de dollars, se classant ainsi au cinquième rang parmi 108 pays et territoires investissant dans la mégapole du Sud.



CPV