M. Pham Duc Hai (premier en partant de la gauche) donne des sacs en tissu aux résidents locaux (Source: VNA)

 

S'exprimant lors de l'événement, le vice-président du Comité populaire municipal, Pham Duc Hai, a souligné que la protection de l'environnement est la responsabilité de tous. Pour résoudre les problèmes liés aux déchets plastiques, il est nécessaire que tous les ministères, secteurs, organisations sociopolitiques, entreprises et particuliers participent au travail, a-t-il déclaré.

Le consul général du Canada à Ho Chi Minh-Ville, Kyle Nunas, a salué les efforts de la ville pour s'attaquer aux problèmes des déchets plastiques, en particulier son initiative de tri des déchets et le lancement de la campagne.

Après la cérémonie de lancement, les dirigeants de Ho Chi Minh-Ville et les consuls généraux étrangers ont remis des sacs en tissu aux commerçants et habitants du marché de Ben Thanh, tandis que des représentants des consulats, des départements, des secteurs et des organisations ainsi que des habitants collectaient des déchets plastiques dans plusieurs rues.

A cette occasion, une table ronde a été organisée pour sensibiliser davantage les gens aux impacts de la pollution par les déchets plastiques et aux mesures de prévention. Selon des organisations internationales, le Vietnam est l’un des cinq plus grands pollueurs de déchets plastiques de mer en Asie. Avec 13 millions de tonnes de déchets rejetés dans l'océan chaque année, le pays se classe au 17e rang mondial pour la pollution par les déchets plastiques de l'océan.

Bien qu’il n’existe pas de statistiques officielles sur la quantité et les variétés de plastique dans la mer et les îles vietnamiennes, les déchets plastiques sont facilement identifiables dans les eaux vietnamiennes, les 112 estuaires du pays constituant la principale porte d’entrée du plastique vers l’océan.

Les chiffres de l’Association vietnamienne des plastiques illustrent l’ampleur du problème. En 1990, chaque Vietnamien consommait 3,8 kg de plastique par an, mais 25 ans plus tard, ce chiffre atteignait 41 kg.

Un millier de sacs en plastique sont utilisés chaque minute, mais seulement 27% d'entre eux sont traités et recyclés.

Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement a estimé qu'environ 80 tonnes de déchets et de sacs en plastique sont rejetés chaque jour à Hanoi et à Ho Chi Minh-Ville.

CPV