Promotion du patrimoine naturel et de la culture du Vietnam

Affiche du concours.


«Propager l’intérêt, partager la vision sur la diversité culturelle» est le thème d’un concours de photos lancé récemment par le bureau de l’UNESCO au Vietnam et l’ambassade d’Allemagne à Hanoï.

Le but est de sensibiliser à la préservation et à la valorisation des patrimoines naturels et de la diversité culturelle du Vietnam.

Ce concours est ouvert à tous les citoyens vietnamiens et étrangers, et qui ont des photos prises au Vietnam après le 1er janvier 2019.

Les photos doivent couvrir les thèmes suivants: Paysage de patrimoines culturels et de monuments, transfert et héritage culturel entre les générations, art et créativité, harmonie entre l’homme et la nature.

Les inscriptions peuvent être envoyées au comité d'organisation d'ici le 1er novembre 2020 à l’adresse: http://unesco.vietnamphotocenter.com

Les 20 meilleures œuvres seront dévoilées avant le 15 novembre, avec un prix d’une valeur de 1.000 dollars pour chacune.

Nielsen: les consommateurs vietnamiens sont les deuxièmes plus optimistes au monde

Photo d'illustration/capital-image.com


Le Vietnam a dépassé les Philippines et l'Indonésie pour devenir le deuxième pays le plus optimiste au monde, juste derrière l'Inde, selon le récent rapport de la société d'études de marché Nielsen.

Surpassant la première vague de COVID-19, au deuxième trimestre 2020, malgré une baisse de 9 points par rapport au trimestre précédent, le Vietnam est devenu le deuxième pays le plus optimiste au monde avec un indice de confiance des consommateurs de 117.

Malgré la baisse de confiance sur tous les marchés, l'Asie-Pacifique est une région clairement polaire avec des pays où la majorité de consommateurs sont les plus optimistes et d’autres où ils sont très pessimistes. Ainsi alors que l'indice de confiance des consommateurs en Inde, au Vietnam, aux Philippines et en Indonésie est resté supérieur à 100, l'indice au Japon et en Corée du Sud était juste en dessous de 50, le plus bas au monde.

Malgré une baisse significative de 126 à 117 points, le Vietnam reste parmi les pays les plus optimistes au monde et dépasse les Philippines et l'Indonésie pour devenir le deuxième pays le plus optimiste au monde, derrière seulement l'Inde (123 points).

Une combinaison de facteurs que sont la détérioration des perspectives d'emploi, l'anxiété croissante concernant les finances personnelles à court terme et le manque de volonté de dépenser ont conduit à une forte baisse de la confiance des consommateurs vietnamiens ce trimestre. Les trois facteurs qui stimulent la confiance des consommateurs - perspectives d'emploi, finances personnelles et intentions de dépenses - connaissent une baisse significative.

Selon Mme Louise Hawley, directrice générale de Nielsen Vietnam, «le COVID-19 s'est répandu dans le monde, l'isolement social, les fermetures d'entreprises et l'augmentation du chômage ont sapé la confiance des consommateurs et leur volonté de dépenser».

Le Vietnam a réussi à surmonter la première vague de COVID-19 qui est en phase de reprise; cependant, en général, la confiance des consommateurs s’est affaiblie à mesure que les effets de la pandémie ont affecté la vie personnelle ainsi que les perspectives d’avenir de nombreuses personnes.

Pas de nouveau cas de COVID-19 signalé lundi matin

Photo d'illustration/Vnexpress

Le Vietnam n’a détecté aucun nouveau cas de contamination au coronavirus le matin du 10 août, a annoncé le Comité national de pilotage sur la prévention et la lutte contre le Covid-19.

Selon le bilan actualisé à 6h le 10 août par le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19, le Vietnam n’a signalé aucun nouveau cas de contamination au coronavirus SARS-CoV-2.

Ainsi, au cours des 24 dernières heures, 31 nouvelles infections ont été confirmées.

Toujours ce matin, le ministère de la Santé a également annoncé deux patientes décédées en raison  d'une insuffisance rénale chronique en phase terminale et du COVID-19, portant à 13 le nombre total de décès.

Le bilan national s'élève désormais à 842, dont 395 cas  guéris et 13 décès. Parmi 433 patients en cours de traitement, 46 ont été testés négatifs au virus une fois ou au moins deux fois.

Actuellement, plus de 182.000 personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine, dont plus de 5.000 dans des hôpitaux, plus de 28.000 dans des lieux de confinement et le reste à domicile.

Depuis le 23 juillet, le Vietnam a enregistré 397 cas de contamination dont 42 cas importés mis en quarantaine dès leur entrée et 355 infections intracommunautaires dans 15 provinces et villes, tous liés à Da Nang.

CPV