Le président philippin Rodrigo Duterte (droite) et son homologue turc Recep Tayyip Erdogan. Photo: ABS-CBN News

 

Dans une conférence de presse, après sa participation au Forum de "Ceinture et Route" en Chine, il a annoncé ​avoir rencontré séparément le président turc Recep Tayyip Erdogan, et le Premier ministre mongol Jargaltulga Erdenebat, ​lesquels lui ont demandé ​son soutien pour l​eur entrée dans l'ASEAN.

Il a ajouté ​qu'il avait personnellement réagi positivement à ces propositions. Il a révélé que la conseillère d'Etat Aung San Suu Kyi ​avait relevé une difficulté tenant ​à la situation géographique d​e ces deux pays, situation qui est une condition ​d'adhésion à l’Association.

La Mongolie a participé au Forum régional de l'ASEAN, tandis que la Turquie ​souhaite devenir un partenaire de dialogue, non seulement dans ce bloc, mais aussi dans d'autres pays comme la Chine, les Etats-Unis et ​le Japon.

Fondée en 1967, l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est) comprend le Bruneï, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam. 

CPV/VNA