Les délégués prennent des photos souvenir. Source: Thanhuytphcm.vn

Ont assisté à la rencontre M. Andreas Siegel, consulat général d'Allemagne à Ho Chi Minh-Ville, des représentants du monde des affaires allemand à Ho Chi Minh-Ville et des cadres et étudiants vietnamiens ayant étudié et travaillé en Allemagne.
 
M. Duong Dinh Ba, vice-président de l'Association d'amitié Vietnam-Allemagne de Ho Chi Minh-Ville, a déclaré que les relations d’amitié et de coopération entre le Vietnam et l'Allemagne se développent de plus en plus. L'Allemagne est le principal partenaire commercial du Vietnam en Europe. En 2017, le chiffre d'affaires d'import-export à deux sens a atteint 12 milliards de dollars. Les entreprises allemandes ont 286 projets d'investissement au Vietnam, avec un capital social total de plus de 1,4 milliard de dollars. Ho Chi Minh-Ville a établi depuis plusieurs années les relations d'amitié étroite avec Leipzig dans de nombreux domaines.
 
En outre, Hô Chi Minh-Ville est également le lieu où sont mis en oeuvre des projets de coopération entre les deux pays tels que le projet de métro 2 et la maison d’Allemagne - ce sont les œuvres symboliques de l'amitié et de la coopération entre le Vietnam et l'Allemagne. En outre, la coopération éducative entre les deux parties a été renforcée avec la présence de l'Université Vietnam-Allemagne, de l'Ecole internationale d’Allemagne ainsi que la mise en œuvre du projet d'enseignement de l'allemand dans certaines écoles de la ville. 
 
M. Andreas Siegel, consulat général d’Allemagne à Ho Chi Minh-Ville, a grandement apprécié la contribution de l’Association d’amitié Vietnam-Allemagne de Hô Chi Minh-Ville dans l’intensification de l’amitié entre les deux pays.

Reconnaissant la contribution d'anciens élèves et de responsables vietnamiens qui ont étudié et travaillé en Allemagne pour maintenir et développer les relations entre les deux pays, M. Andreas Siegel a souligné: «Nous travaillerons ensemble pour que la langue allemande soit de plus en plus enseignée pour contribuer à la compréhension mutuelle entre les deux peuples».

CPV/VNA