Un coin de la baie d'Ha Long. Photo: VNA

 

Lors de l'événement, les entreprises locales ont proposé des mesures pour soutenir le marché du tourisme intérieur et rivaliser avec d'autres destinations touristiques du pays.

Elles ont convenu de réduire les coûts des services de 30 à 50% et de présenter de nouveaux produits pour attirer davantage de touristes dans la province.

Le vice-président permanent du Comité populaire provincial Dang Huy Hau a souligné que les entreprises doivent s'unir et surmonter ensemble les difficultés provoquées par l'épidémie d'infection respiratoire aiguë causée par le coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19).

Dans le même temps, ils doivent maintenir la qualité des services pour promouvoir les images du tourisme local, a-t-il ajouté.

A cette occasion, une alliance chargée de promouvoir le tourisme à Quang Ninh a été mise en place. Elle est chargée de concevoir et d'exécuter des programmes de relance pour attirer les visiteurs, régler les conséquences laissées par l'épidémie de COVID-19 et favoriser la croissance du tourisme dans la période post-pandémique.

L'organisme devrait jouer un rôle de passerelle important entre le secteur du tourisme provincial et les touristes nationaux et étrangers.

Le Conseil populaire provincial envisagera d'approuver les incitations à la relance du tourisme le 14 mai, car les réductions sur les billets seront proposées dans les lieux touristiques lors des prochaines vacances.

Après la reprise des activités, les opérateurs touristiques et lieux d'hébergement ont appliqué sérieusement les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19.

Selon le Service provincial du tourisme, Quang Ninh prévoit d'accueillir plus de 4,9 millions de visiteurs dont 1,78 million d'étrangers en 2020.

Quang Ninh a accueilli en 2019 plus de 14 millions de voyageurs (dont 5,7 millions d’étrangers), soit une augmentation de 14% par rapport à 2018. Elle a gagné 29.487 milliards de dôngs de recettes touristiques.

Quang Ninh est réputée pour ses nombreux sites touristiques. La baie de Ha Long est l’une des merveilles de la planète. Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, elle est un des sites touristiques incontournables du Vietnam.

La baie est réputée pour ses milliers d’îles karstiques de formes variables qui se dressent hors de l’eau, lesquelles dissimulent de nombreuses et magnifiques grottes. Elle abrite aussi des écosystèmes tropicaux typiques comme récifs coralliens, mangroves et herbiers marins.

En outre, la baie de Bai Tu Long, avec son état sauvage et sa beauté naturelle, en font une des merveilles de l'Asie du Sud-Est.

La baie de Bai Tu Long est située dans le golfe du Bac Bô (Tonkin), au Nord-Est du Vietnam. Elle s’étale sur les côtes des villes de Ha Long, de Câm Pha et du district insulaire de Vân Dôn (province de Quang Ninh). En 2006, elle a été classée par l’agence britannique en bio voyage, Gecko Travel, dans le top 5 des meilleures destinations d’Asie du Sud-Est. En visitant la baie et ses plages, les voyageurs ont l’opportunité de contempler des paysages naturels peu modifiés par l’Homme.

À Bai Tu Long, vous pourrez vous prélasser au soleil sur le sable, faire des balades, visiter des pagodes, déguster un plat de fruits de mer ou rencontrer les habitants de ce petit bout de paradis. Ce qui rend la baie attrayante, c’est aussi ses circuits pédestres au milieu des mangroves, l’odeur inoubliable du thé de l’île de Ban Sen (Village du Lotus), l’eau limpide de la plage Uyên Uong...

Ce lieu est particulièrement connu pour ses nombreux sites tels le port de Vân Dôn - le premier port commercial créé au Vietnam, la citadelle des Mac, l’île Quan Lan, la pagode aux 100 travées de la commune de Thang Loi, le district de Vân Dôn.

En particulier, le Parc national de Bai Tu Long, qui englobe l’ensemble du territoire de la baie du même nom, a récemment été reconnu le 38e Parc patrimonial de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), le 6e du Vietnam qui s’est attribué ce titre. On y trouve une diversité biologique exceptionnelle. Bai Tu Long héberge 780 espèces végétales, dont 21 rares figurant dans le Livre rouge du Vietnam. 

CPV/VNA