2023, une année spéciale pour le partenariat franco-vietnamien

Samedi, 15/07/2023 09:02
Cette année 2023 est à marquer d’une pierre blanche, pour la France et le Vietnam qui célèbrent les 50 ans de leurs relations diplomatiques et les 10 ans de leur partenariat stratégique. De nombreuses activités ont déjà eu lieu au cours des six premiers mois de l’année. C’est l’heure d’un premier bilan.

Le président Vo Van Thuong souligne les acquis des liens Vietnam-France

Le Forume économique Vietnam – France 2023 vers le développement vert et durable

Le Vietnam considère toujours la France comme un partenaire prioritaire

leftcenterrightdel
Florence Berthout, maire du 5e arrondissement de Paris inaugure l'exposition «Couleurs du Vietnam». Photo: NLD 

Le 28 juin dernier, le vernissage de l’exposition «Couleurs du Vietnam» a eu lieu à la mairie du 5e arrondissement de Paris. Organisée dans le cadre du cinquantenaire des relations diplomatiques entre nos deux pays, cette exposition présente 50 tableaux réalisés par des peintres vietnamiens et offre ainsi un bel aperçu de ce qu’aura été le développement des beaux arts au Vietnam au 20e siècle, comme l’a noté Florence Berthout, maire du 5e arrondissement.

«Nous fêtons avec beaucoup de bonheur, cette année, les 50 ans de la coopération diplomatique entre la France et le Vietnam. Il ne faut jamais oublier que la coopération diplomatique ouvre la voie à la coopération économique et culturelle. C’est une belle exposition qui met en valeur la diversité et la richesse de l’art vietnamien», a-t-elle déclaré.   

La veille, le secrétaire du comité municipal du Parti de Hô Chi Minh-ville, Nguyên Van Nên, avait eu un échange à Paris avec la direction du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), dont le vice-président, François Corbin, qui est également le représentant spécial du ministère français des Affaires étrangères pour les relations économiques avec l’ASEAN, n’a pas tari d’éloges sur la compétitivité du Vietnam qu’il a qualifié de «marché prometteur et stratégique en Asie, où la France cherche à délocaliser ses chaînes de valeurs». 

«Nos entreprises, en particulier celles de la force opérationnelle que je préside, qui compte tout de même 420 entreprises françaises, sont prêtes à avoir des partenariats plus importants pour développer une économie plus circulaire... L’idée, c’est de faire en sorte que dans des partenariats entre entreprises françaises et vietnamiennes, nous puissions offrir de meilleurs services aux habitants de Hô Chi Minh-Ville», a-t-il dit.

leftcenterrightdel
Célébration du 20e anniversaire du premier vol direct entre le Vietnam et la France, le soir du 21 juin à Paris. Photo: VGP 

Le 21 juin à Paris, la compagnie aérienne Vietnam Airlines a célébré le 20e anniversaire de la mise en service du premier vol direct reliant la France au Vietnam. La directrice adjointe du service Asie du Sud-Est au ministère français des Affaires étrangères, Mathilde Teruya, a déclaré que cette liaison avait grandement contribué à consolider les liens politiques et diplomatiques entre les deux pays.

«Les liens interhumains entre la France et le Vietnam sont un facteur essentiel qui stimule les relations entre les deux pays. La qualité des liaisons aériennes joue donc un rôle important et indispensable. Pendant la crise covid, nous avons vu comment les choses pouvaient être compliquées sans liaisons aériennes. Je salue donc les contributions que Vietnam Airlines apporte à la coopération entre nos deux pays», a-t-elle affirmé. 

Il y a 50 ans, suite à la signature des Accords de Paris le 27 janvier 1973, la France a été le premier pays occidental à avoir établi des relations diplomatiques avec le Vietnam. En 1993, le président François Mitterand a été le tout premier chef d’État occidental à se rendre au Vietnam.

Ces jalons historiques constituent le fondement du partenariat franco-vietnamien qui ne cesse de s’intensifier. Aujourd’hui, les deux partenaires stratégiques entretiennent des relations diverses et approfondies dans tous les domaines, de la politique à l’économie, en passant par les sciences et la technologie, l’éducation et la formation ou encore les échanges populaires.

La France est le premier partenaire commercial du Vietnam au sein de l’Union européenne. En 2022, le chiffre d’affaires des échanges bilatéraux s’élevait à 3 milliards 607 millions de dollars. La France est également le troisième bailleur d’aides publiques au développement de notre pays, notamment dans les domaines de l’adaptation au changement climatique, de la transition énergétique et de la croissance verte. Elle est également le 16e des 143 investisseurs étrangers au Vietnam, avec actuellement 673 projets en cours.

S’agissant de la coopération décentralisée, 38 collectivités locales françaises mènent 240 projets avec 18 collectivités vietnamiennes. Les secteurs de coopération sont très diversifiés, allant de la santé jusqu’à la préservation des patrimoines, en passant par l’éducation, le développement urbain, rural et durable.

Le 20 avril dernier, une cérémonie a eu lieu à Paris, pour célébrer le 50e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques. Benoît Guidée, le directeur de la section Asie et Océanie au ministère français des Affaires étrangères, était présent…

«La force de notre relation, au-delà des dialogues politiques de qualité, c’est l’intensité des liens humains. La coopération que la France entretient avec le Vietnam au niveau des associations, de la culture, de la jeunesse, des étudiants ou encore des chercheurs est particulièrement profonde. Au niveau des associations d’amitié et des collectivités locales, il existe des fondements puissants pour les échanges entre les deux peuples», a-t-il estimé. 

Le Vietnam est le seul pays asiatique avec lequel la France entretient des liens humains et culturels aussi intenses. Au cours de ces 50 ans, malgré maintes turbulences sociopolitiques, les deux pays ont choisi de miser sur le dialogue et la coopération./.

CPV/VOV5

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation