La participation du Premier ministre vietnamien à la COP 28 vise à s’orienter vers le développement durable

Mardi, 28/11/2023 10:13
Sur invitation du gouvernement des Émirats arabes unis (EAU) et du gouvernement de Turquie, le Premier ministre Pham Minh Chinh, son épouse et une délégation vietnamienne de haut rang participeront à la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP28) et aux activités bilatérales aux Émirats arabes unis et effectueront une visite officielle du 29 novembre au 3 décembre en Turquie.

Le PM Pham Minh Chinh participera à la COP28 et effectuera une visite officielle en Turquie

Les engagements du Vietnam réitérés lors du débat ouvert de l’ONU sur le changement climatique

Le monde sur une trajectoire de réchauffement catastrophique, alerte l'ONU

leftcenterrightdel
Le Premier ministre Pham Minh Chinh s'exprime lors du Sommet sur le climat dans le cadre de la COP26 en 2021. Photo: VNA

En participant à la COP28, le Vietnam espère que la Conférence obtiendra des progrès concrets, en particulier dans les quatre principaux domaines de premier rang.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Do Hung Viet lors d’une interview accordée à la presse sur les contenus liés au voyage d'affaires du Premier ministre.

Premièrement, les pays continuent de prendre des mesures fortes pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et mener une transition énergétique de manière durable et équitable.

Deuxièmement, les pays développés respectent leurs engagements, notamment en fournissant des financements et en soutenant le transfert de technologie vers les pays en développement dans ce processus (notamment la mise en œuvre des engagements dans le but de mobiliser la technologie) : 100 milliards de dollars par an et un engagement accru pour la période allant jusqu'en 2025 et 2030).

Troisièmement, accorder une attention appropriée aux activités d’adaptation au changement climatique et fournir un cadre d’objectifs d’adaptation mondial clair et faisable.

Quatrièmement, mettre rapidement en œuvre le Fonds pour les pertes et dommages afin de disposer d’une nouvelle source financière plus importante pour soutenir les pays en développement et ceux les plus gravement touchés par le changement climatique.

De son côté, depuis que le Premier ministre Pham Minh Chinh a annoncé l'engagement du Vietnam à atteindre zéro émission nette d'ici 2050 lors de la COP26 en 2021, son gouvernement, ainsi que les ministères, les secteurs et les localités vietnamiennes ont pris des mesures drastiques et spécifiques pour atteindre cet objectif. Parmi eux, on peut citer l'adoption du Plan national de développement de l'électricité VIII avec une augmentation significative de la place et de la contribution des énergies renouvelables dans l'énergie électrique globale du Vietnam. Le Vietnam a également participé à la Déclaration politique sur la transition énergétique juste (JETP) avec un certain nombre de partenaires internationaux, attirant ainsi des ressources pour mettre en œuvre une transition énergétique équitable au Vietnam.

Lors de cette conférence, le Premier ministre Pham Minh Chinh devrait publier un certain nombre de nouvelles initiatives et engagements du Vietnam pour répondre au mieux au changement climatique avec la communauté internationale dans les temps à venir.

La visite officielle du Premier ministre Pham Minh Chinh en Turquie et les activités bilatérales aux EAU à l'occasion de la COP28 sont extrêmement importantes, notamment au moment des 45 ans de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam-Turquie et des 30 ans de l'établissement de relations diplomatiques entre le Vietnam et les Émirats arabes unis. Il s'agit également de la première visite officielle d'un Premier ministre vietnamien en Turquie.

Cette visite contribuera à renforcer la confiance politique et à susciter une nouvelle dynamique, apportant une percée à la coopération entre le Vietnam, la Turquie et les Émirats arabes unis dans tous les domaines, de l'économie, du commerce, de l'investissement, aux nouveaux domaines de coopération tels que l'innovation, la science, la technologie et l'énergie..., selon le vice-ministre des Affaires étrangères Do Hung Viet.

La visite contribuera également à mettre en œuvre la politique extérieure du Vietnam axée sur l'indépendance, l'autonomie, la multilatéralisation et la diversification des relations extérieures, et à montrer une image d'un pays et d'un peuple vietnamiens amicaux, sincères et fiables pour la communauté internationale. En outre, la visite du Premier ministre est la deuxième visite dans la région du Moyen-Orient en seulement deux mois (le Premier ministre a précédemment participé au sommet ASEAN-GCC et a mené des activités bilatérales en Arabie saoudite en octobre 2023), ce qui transmet un message fort sur l'engagement et l'intérêt clairs du Vietnam à promouvoir une coopération multidimensionnelle avec une région du Moyen-Orient riche en potentiel.

Au cours de cette visite, en plus des rencontres avec les dirigeants et les hommes politiques des pays concernés, le Premier ministre participera également à des forums, des tables rondes d'affaires, des rencontres avec des entreprises, des groupes et des fonds d'investissement de premier plan en Turquie et aux EAU, ouvrant ainsi de nouveaux marchés pour les exportations vietnamiennes et attirant de nouveaux investissements de haute qualité, et élargissant la coopération dans de nouveaux domaines tels que les sciences et technologies, les énergies propres, la transformation numérique, l'innovation, dans le but de réaliser un développement durable et d'apporter des avantages concrets au pays à l’avenir./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation