Le Vietnam prêt à coopérer avec d'autres pays dans les activités de maintien de la paix

Jeudi, 03/11/2022 16:21
L'ambassadeur Dang Hoàng Giang, représentant permanent du Vietnam auprès des Nations unies (ONU), a souligné son appui à la mise en œuvre de l’initiative "Action pour le maintien de la paix" et des réformes visant à renforcer l’efficacité de cette activité.

Le Vietnam s'associe à la communauté internationale pour édifier un monde de paix

Élection du Vietnam au CDH de l´ONU: Affirmation de la position et du prestige du pays

Coordonnatrice résidente de l’ONU: contribuer à un Vietnam de plus en plus résilient

leftcenterrightdel
 L'ambassadeur Dang Hoàng Giang, représentant permanent du Vietnam auprès des Nations unies (ONU). Photo: VNA

Lors de la séance de discussions sur le maintien de la paix tenue le 1er novembre à la Quatrième Commission, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation de l’Assemblée générale de l’ONU de la 77e session, le diplomate vietnamien a insisté sur l’importance pour les opérations d’avoir des mandats clairs, adaptés aux objectifs et réalistes, en phase avec les réalités du terrain, et leur élaboration impliquer les pays hôtes.

Selon lui, assurer la sûreté et la sécurité des soldats de la paix est une autre exigence vitale. À cet égard, les Casques bleus doivent recevoir les formations nécessaires et être dotés des capacités suffisantes. Les missions doivent être équipées d’outils appropriés pour permettre aux Casques bleus de s’acquitter efficacement de leurs mandats et de se protéger des menaces.

La participation active du Vietnam aux activités onusiennes

leftcenterrightdel
 Ces dernières années, les Casques bleus vietnamiens ont participé activement aux activités de maintien de la paix de l'ONU. Photo: VNA

Le représentant vietnamien a aussi insisté sur l’importance des femmes dans les opérations de maintien de la paix. Il a terminé en rappelant que des Casques bleus vietnamiens sont actuellement déployés au sein de la la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS) et de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), outre une unité du génie nouvellement déployée à Abyéi.

Le Vietnam continue d’abriter un Centre international de formation en Asie du Sud-Est pour améliorer la préparation et l’efficacité des soldats de la paix dans la région et dans le monde, a précisé le délégué, qui a également indiqué que les femmes représentent 20% des Casques bleus vietnamiens de la MINUSCA et de la MINUSS.

Lors de la séance, la Quatrième Commission, chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation, a fait le point sur les orientations stratégiques et opérationnelles prises par les opérations de maintien de la paix des Nations unies pour relever les défis géopolitiques émergents, dans le cadre de son débat sur la question des opérations sous tous leurs aspects.

S’adressant à cette occasion, Jean-Pierre Lacroix, secrétaire général adjoint aux opérations de paix, a fait état des défis croissants auxquels sont confrontées les Nations unies dans leurs efforts visant à maintenir la paix dans le monde, notamment du fait des changements géopolitiques et économiques "spectaculaires" qui s’opèrent sur fond de tensions régionales, des inégalités et des vulnérabilités climatiques.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation