Culture indigène unique dans la région montagneuse de Cao Bang

Jeudi, 29/09/2022 16:00
Abritant de nombreux groupes ethniques, Cao Bang possède un trésor culturel unique préservé intact dans de nombreuses localités. Les villages de Tay, Nung, Mong, Dao, Lo Lo, San Chi... riches en identité culturelle ont été construits depuis des générations.

Cao Bang parmi les 50 destinations les plus spectaculaires au monde

Honorer des valeurs du géoparc mondial de Cao Bang

De nombreuses activités à Cao Bang pour marquer le 80e anniversaire du retour de l'Oncle Ho au pays

À Cao Bang, la culture indigène des minorités ethniques est devenue un point lumineux, un facteur indispensable pour attirer les touristes. En plus des anciens villages des Tay, Nung et Dao, il existe de nombreux villages des Mong, Lo Lo et San Chi à Cao Bang qui conservent encore de nombreuses valeurs culturelles autochtones: maisons, costumes, métiers traditionnels, fêtes, chants et danses folkloriques, activités agricoles... A travers le développement d'un tourisme éco responsable et solidaire, les valeurs culturelles traditionnelles seront préservées et exploitées durablement.

Ancien village Tay à Giuong

Séchage du riz sur une maison sur pilotis. Photo: VOV

À environ 50 km du centre-ville de Cao Bang, l'ancien village Tay du village de Giuong est une destination touristique communautaire à ne pas manquer pour les touristes qui souhaitent s'immerger dans la vie de l'ethnie Tay, découvrir sa culture ou tout simplement retrouver la tranquillité d'esprit.

En plus du paysage naturel, les maisons sur pilotis centenaires aux tuiles yin et yang sont la principale attraction. Devant les maisons adossées aux montagnes s'étendent des rizières. Les visiteurs ont aussi la possibilité de participer à de nombreuses expériences avec la population locale telles que culture du riz, élevage, cuisine, échange artistique comme les chants then et Nang Hai…

Récemment, la conservation de la culture combinée au développement du tourisme dans le village de Giuong a été très appréciée. A l'occasion du Nouvel An, les touristes visitant Giuong ont la possibilité de participer au festival Nang Hai, d'apprécier des airs anciens de l'ethnie Tay et de s'immerger pleinement dans l'espace culturel de l'ethnie Tay à Cao Bang.

Le métier traditionnel de l’ethnie Dao Tien

Les femmes Dao Tien utilisent de la cire d'abeille pour imprimer des motifs sur les costumes traditionnels. Photo: VOV

Pour ceux qui veulent retrouver un espace de campagne  où les valeurs culturelles et les paysages naturels sont encore intacts, le village de Hoai Khao (commune de Quang Thanh, district de Nguyen Binh, province de Cao Bang) est la destination idéale. Abritant 34 foyers de l'ethnie Dao Tien, Hoai Khao est célèbre pour sa sculpture sur argent traditionnelle. Dans la vie des gens d'ici, l'argent joue un rôle très important. Les femmes Dao Tien portent des bijoux en argent à la fois pour protéger leur santé et mettre en valeur leurs tenues.

À environ 60 km de la ville de Cao Bang, le village de Hoai Khao a été inclus dans l’itinéraire "Découverte de Phja Oac - la montagne des changements" du géoparc mondial de l'UNESCO Non Nuoc Cao Bang. En raison des caractéristiques culturelles typiques des Dao Tien, Hoai Khao cherche à développer  le tourisme communautaire.

Les visiteurs découvriront l'art d'imprimer des motifs avec de la cire d'abeille sur du tissu indigo pour créer des costumes aux motifs uniques. Si vous avez de la chance, vous pouvez également suivre l’ethnie Dao Tien dans la récolte d'une ruche forestière./.

A la visite du village de pierre de Khuoi Ky

Le village de pierre de Khuoi Ky est célèbre pour ses maisons en pierre de longue date. Photo: VOV

Khuoi Ky se trouve dans la zone touristique de la cascade de Ban Gioc (commune de Dam Thuy, district de Trung Khanh), célèbre avec les maisons en pierre sur pilotis et la coutume unique du culte du dieu de la pierre. Chez les Tay, la pierre est sacrée car elle aide à protéger les gens face à la dureté de la nature.

Jusqu'à présent, les vieilles maisons sur pilotis conservent encore leur beauté d'origine. Afin de diversifier les expériences pour les visiteurs, les gens d'ici ont mis en place des équipes de chant then.

La forge de centaines d'années à Pac Rang

Le village de Pac Rang a un métier de forgeron de plusieurs centaines d'années. Photo: VOV

A environ 50km de la ville de Cao Bang, le village de Pac Rang (commune de Phuc Sen, district de Quang Hoa) est le foyer de l'ethnie Nung An à la forge réputée. Cet endroit est connu comme la plus grande "forge artisanale" du Nord - où tous les touristes nationaux et étrangers veulent visiter.

En particulier, dans le village de Pac Rang, il existe encore des maisons sur pilotis aux murs de terre avec toits de tuiles yin et yang./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation