Des mécanismes ouverts nécessaires pour mobiliser la matière grise des Vietnamiens d'outre-mer

Lundi, 05/02/2024 09:00
Les politiques visant à inciter les intellectuels vietnamiens résidant à l'étranger à retourner dans leur pays natal seront plus efficaces si elles sont combinées avec des mécanismes ouverts, des réglementations claires et un environnement de travail favorable pour maximiser leur créativité, a partagé le professeur-Docteur Vo Van Toi.
leftcenterrightdel
Le professeur-Docteur Vo Van Toi. Photo: VNA 

Après plus de 40 ans de vie et d'activité en Suisse et aux États-Unis, ce scientifique a décidé de retourner au Vietnam en 2009 et a considérablement contribué au développement du secteur du génie biomédical du pays.

Il est à l'initiative de la création de la discipline de génie biomédical à l’Université internationale de l’Université nationale à Hô Chi Minh-Ville. Grâce à ses efforts et à ceux de l'ensemble du corps professoral et à la détermination des dirigeants de l’Université, elle s'est développée pour donner naissance au Département de génie biomédical qui a obtenu  de nombreux acquis en matière de formation et de recherche dans le domaine de génie biomédical.

 En particulier, tous les enseignants à temps plein du Département sont titulaires d'un doctorat à l’étranger. De plus, sa formation d'ingénieur en génie biomédical est très appréciée par les agences internationales d'accréditation pédagogique comme AUN-QA et ABET.
 
Tirant des leçons de son parcours de construction et de développement du secteur du génie biomédical, le prof.-Docteur Vo Van Toi a déclaré que pour réussir à attirer et à promouvoir une équipe d'intellectuels vietnamiens à l'étranger, il est nécessaire d'avoir des mécanismes ouverts et des réglementations claires. 
 
leftcenterrightdel
Des Vietnamiens résidant à l'étranger offrent des livres aux enfants à Truong Sa. Photo: VNA 

Pour réussir à attirer et à promouvoir les intellectuels vietnamiens résidant à l’étranger, il faut mettre en place des mécanismes ouverts et des réglementations claires, et surtout il est important d'avoir des personnes dévouées et talentueuses qui exploitent et mettent en œuvre  ces politiques et mécanismes. Quand quelqu’un réussit grâce à ce mécanisme ouvert, il sera un aimant qui attirera de nombreuses autres personnes à retourner au pays natal.
 
Selon le  prof.-Docteur Vo Van Toi, le Vietnam envoie des gens suivre des formations à l'étranger. Il s’agit là d’une bonne politique, a-t-il estimé. Cependant, le véritable succès réside dans la ressource de matière grise des intellectuels Viet kieu. 

Il a également insisté sur le fait que la création d'un environnement de travail et de vie attrayant constitue un facteur important pour attirer les intellectuels d'outre-mer.
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation