L’enquête antidumping indonésienne sur les tôles d’acier fait des vagues

Mardi, 18/08/2020 20:39
La Direction des recours commerciaux du ministère de l’Industrie et du Commerce a fait part de son opposition à plusieurs contenus du projet de conclusions de l’Indonésie sur une enquête antidumping sur des tôles d’acier galvanisé prélaqué en provenance du Vietnam et de Chine.

10.000 tonnes de tôle galvanisée exportées en Europe

L’Australie enquête sur certains tuyaux en acier vietnamiens

Les exportations de tubes en acier de Hoa Phat connaissent une croissance de 78% en cinq mois

L’enquête antidumping indonésienne sur des tôles d’acier galvanisé prélaqué en provenance du Vietnam a suscité des interrogations. Photo: thoibaokinhdoanh

 

Dans son projet de conclusions annoncé le 30 juillet, le Comité antidumping indonésien (KADI) a déclaré que les importations de tôles d’acier du Vietnam étaient sous-évaluées en Indonésie, causant un préjudice à son industrie sidérurgique.

Après avoir appris la nouvelle, la Direction des recours commerciaux a analysé les documents du KADI et discuté avec des entreprises ayant des droits et des intérêts concernés.

Plus précisément, elle a suggéré au KADI d’utiliser les données fournies par les entreprises vietnamiennes qui ont pleinement coopéré avec le KADI pendant l’enquête.

La Direction des recours commerciaux a déclaré que plusieurs conclusions n’ont pas reflété les réalités telles que les questions liées à la taxe sur la valeur ajoutée et le chevauchement des calculs.

Elle a également proposé à la KADI de reconsidérer la méthode de calcul avec des facteurs pris en compte conformément aux réglementations de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Elle a également coordonné avec l’Office du commerce du Vietnam en Indonésie pour préparer des documents et assister à une séance de consultation ouverte sur le cas prévue le 18 août.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation