Produits aquatiques: L’UKVFTA stimulera les exportations vietnamiennes vers le marché britannique

Mercredi, 16/12/2020 15:26
La conclusion de la négociation de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et le Royaume-Uni (UKVFTA) devrait ouvrir des opportunités plus favorables aux produits aquatiques pour augmenter les exportations sur le marché britannique.

Vietnam - Royaume-Uni: un accord de libre-échange bilatéral attendu

La presse internationale estime les opportunités de l’EVFTA pour le Vietnam

L'EVFTA sera l'opportunité de se remettre de la pandémie

 

L'exploitation des produits aquatiques. Photo: Kinhtevadubao


La conclusion de la négociation de l'accord de libre-échange entre le Vietnam et le Royaume-Uni (UKVFTA) devrait ouvrir des opportunités plus favorables aux produits aquatiques pour augmenter les exportations sur le marché britannique.

Truong Dinh Hoe, secrétaire général de l'Association vietnamienne des exportateurs et producteurs de produits aquatiques (VASEP) a accordé une interview au journal Cong Thuong sur cette question.

Comment évaluez-vous les exportations de produits aquatiques vers le marché britannique? Comment cette structure de marché a-t-elle changé après le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne?

Le Royaume-Uni est actuellement l'un des 7 premiers pays importateurs   de produits aquatiques au sein de l'UE, c'est également le 8e exportateur du bloc ces dernières années, avec une valeur respective de 4,5 milliards et 2,6 milliards d’USD.

Un autre point à noter est que l’exploitation halieutique de l'UE se déroule principalement dans les eaux du Royaume-Uni. Et la partie britannique a révélé qu'une fois le Brexit concrétisé, au début de l'année prochaine, le Royaume-Uni sera un nouveau pays côtier indépendant, qui contrôlera ses seaux.

Les pays de l'UE et du Royaume-Uni tentent de parvenir à un accord de pêche raisonnable, mais il s'agit d'une question sensible sur laquelle il n'est pas facile de parvenir à un accord. Si l'UE et le Royaume-Uni ne parviennent pas à un accord, le commerce du Royaume-Uni avec l'UE sera difficile et la production de l'UE diminuera fortement. Pendant ce temps, la demande d'importations de produits aquatiques de l'UE  augmentera. Ce sera l'occasion pour le Vietnam et d'autres pays exportateurs d'augmenter leurs parts de marché dans l'UE.

En particulier pour le marché britannique, le retrait de l'UE n'affectera pas le commerce avec les pays tiers, car la politique fiscale britannique à l'importation reste inchangée par rapport au tarif de l'UE. La demande de produits aquatiques du Royaume-Uni devrait rester stable et peut-être augmenter pour les produits aquacoles - c'est une opportunité pour la filière des produits aquatiques du Vietnam.

Le Vietnam a officiellement mis fin aux négociations sur l'ALE Vietnam-Royaume-Uni (UKVFTA). À votre avis, quel impact cela aura-t-il sur les exportations de produits aquatiques vers le marché britannique dans les temps à venir?

Le marché britannique représente actuellement plus de 4% de la valeur totale des exportations de produits aquatiques du Vietnam. En 2020, bien que le Royaume-Uni ait quitté l'UE, les exportations vers ce marché bénéficieront toujours d'une taxe dans le cadre du mécanisme de l'accord EVFTA jusqu'au 31 décembre 2020. Par conséquent, la fin de la négociation de l'accord UKVFTA est de garantir que le commerce bilatéral entre le Vietnam et le Royaume-Uni ne sera pas interrompu après la fin de la période de transition du processus du Brexit. Avec l'UKFTA, nous nous attendons à ce qu'il soit meilleur pour les exportations de produits aquatiques vers le Royaume-Uni après la fin du Covid-19, car le pays déploie une vaccination de masse contre la pandémie.

Depuis février 2020, date à laquelle le Royaume-Uni a officiellement quitté l'UE, ce pays est devenu un marché potentiel pour les produits aquatiques vietnamiens. Alors que les exportations vietnamiennes vers les pays membres de l'UE ont fortement diminué en raison de l'impact de l'épidémie de Covid-19, les exportations vers le marché britannique ont fortement augmenté. Fin septembre dernier, les exportations nationales vers le Royaume-Uni ont connu une croissance de près de 23%, atteignant près de 258 millions d’USD, en tête crevettes et pangasius, en hausse respectivement de 19% et 27% en un an. En outre, les exportations de thon, d'autres poissons marins et de crabes ont également augmenté de 6%, 101% et 55% respectivement.

En particulier, avec pangasius, nous avons enregistré une percée dans la structure du produit, grâce à quoi les exportations de pangasius transformé on augmenté de 15 fois par rapport à la même période de l'année dernière avec 16 millions USD, représentant 33% des exportations totales de pangasius, contre 3% en 2019. En outre, le Royaume-Uni a également augmenté ses importations de produits transformés et surgelés tels que crevettes à pattes blanches transformées (+33%), crevettes tigrées transformées (+456%), crabes en conserve (+61%) et filets de poisson surgelés (+127%)...

Merci Monsieur!

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation