Hausse de plus de 60% des exportations de produits aquatiques vers l’Australie grâce au RCEP

Vendredi, 27/05/2022 20:27
Selon les données du Département général des douanes, en avril 2022, les exportations de produits aquatiques vers le marché australien ont atteint 35,5 millions d’USD, en hausse de 60,3% en glissement annuel, portant à 128,1 millions la valeur en 4 mois, soit une augmentation de 53,8%.

Photo d'illustration/Vasep

Les crevettes et poissons de toutes sortes ont été les principaux produits aquatiques exportés du Vietnam vers le marché australien.

Le Département de l’Import-Export prévoit que les exportations nationales de produits aquatiques  vers l'Australie continueront d'augmenter dans un avenir proche dans le contexte où la compétitivité des produits vietnamiens s'améliore de plus en plus.

Grâce aux accords multilatéraux de libre-échange avec l'Australie, notamment l’accord de partenariat économique global régional (RCEP) en vigueur depuis le début de 2022, les produits aquatiques du Vietnam bénéficient en effet d'une bonne compétitivité en liaison avec la baisse des taxes.

Selon les données du World Trade Center (ITC), le Vietnam a été le premier fournisseur de produits aquatiques de l'Australie au cours des deux premiers mois de 2022 en valeur.

Cependant, la part des produits aquatiques vietnamiens dans les importations totales de ce marché n'est  que de 24,2 % en valeur.

Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, le RCEP ouvre des opportunités aux exportateurs vietnamiens  pour participer à de nouvelles chaînes de valeur et de production.

L’accord aide aussi les entreprises à promouvoir l'exportation de produits aquatiques vers les marchés des pays membres, en particulier vers des partenaires commerciaux de premier plan tels que le Japon, la Corée du Sud, la Chine... grâce aux règles d'origine assouplies.

Actuellement, le Vietnam exporte des produits aquatiques vers plus de 160 pays et territoires à travers le monde,  les pays membres du RCEP représentant 63,5% des parts de marché.

Les réalisations de ces dernières années ont affirmé la position du secteur national des produits aquatiques, qui est suffisamment compétitif et capable de pénétrer plus fortement les pays parties du RCEP.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation