La cérémonie de signature du Protocole d'accord entre le PVN et la Banque asiatique de développement (BAD). Photo:CPV

«Ce texte vise à promouvoir le développement des énergies propres et durables et à aider PetroVietnam à atteindre ses objectifs de la transition énergétique verte. Il pose le fondement pour les activités de coopération entre les deux parties, telles qu'une stratégie et une feuille de route pour la transition énergétique verte ; un captage, une utilisation et un stockage du carbone; un développement de l'hydrogène et de l'éolien offshore», a déclaré le directeur national de la BAD au Vietnam, Andrew Jeffries. 

«La BAD et PVN établissent un partenariat pour la coopération dans les activités d'intérêt mutuel des deux parties», a-t-il dit.

En tant qu'institution financière multilatérale et catalyseur des fonds mondiaux et régionaux pour le climat, la BAD pourrait soutenir le PVN par le biais de consultations politiques et techniques, d'octroi ou de mobilisation de fonds, a-t-il indiqué.

La signature de ce protocole d'accord démontre la détermination de PVN dans la coopération internationale vers des activités stratégiques qui contribuent à la réalisation de l'engagement du gouvernement du Vietnam lors de la Conférence des Parties des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 26) à Glasgow, au Royaume-Uni, et à la mise en œuvre des mécanismes de l’Accord de Paris pour atteindre des émissions nettes « zéro » d'ici 2050.

PVN se réjouit d'être la première agence à établir un partenariat avec la BAD pour développer une énergie propre et durable au Vietnam, a déclaré son directeur général adjoint, Pham Tiên Dung.

CPV/VNA