Le Vietnam parmi les pays prioritaires de l’Europe pour un accompagnement de sa transition énergétique

Vendredi, 01/12/2023 11:38
Kris Peeters, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI), a apporté un portefeuille d'articles d'investissement lors de sa visite au Vietnam, cité par Vietnamnet.

Le Vietnam s’engage en faveur d’une transition énergétique propre

Le Vietnam, l’UE et le Royaume-Uni discutent du déploiement du JETP

PNUD: La transition énergétique profite bien au Vietnam

leftcenterrightdel
Kris Peeters, vice-président de la Banque européenne d'investissement (BEI). Photo: VOV 

Kris Peeters s'est montré enthousiasmé par la possibilité d'étendre les opérations de la BEI, la plus grande institution financière multilatérale au monde et un important financier pour des projets sur le changement climatique, à la suite de ses réunions en navette avec des ministres, des partenaires et des entreprises du pays.
 
"Nous voulons accroître notre présence ici parce que le Vietnam devient de plus en plus important et qu'il a des ambitions de développement vert avec un engagement à réduire ses émissions nettes à zéro d'ici 2050. Nous pouvons voir un grand potentiel dans la transition", a-t-il déclaré après son arrivée récente à Hanoï. 
 
Depuis le début de sa coopération avec le Vietnam en 1996, la BEI a financé des projets dans les domaines du développement des zones urbaines, des transports et de la petite hydroélectricité. Le Vietnam est devenu une destination importante pour les investisseurs de l’ASEAN, suite à son engagement lors de la COP26 de réduire ses émissions nettes à zéro en 15 ans. La centrale hydroélectrique de pompage-turbinage de Bac Ai est l’un des derniers projets qu’elle s’est engagée à financer.
 
Kris Peeters a déclaré qu'il s'agit d'un projet important que la BEI souhaite lancer prochainement afin qu'il puisse servir de pont pour d'autres projets de développement dans le pays. Il a déclaré que les infrastructures de transport, les chemins de fer urbains, l'énergie et la numérisation sont des domaines d'activité qui intéressent la banque.
 
La visite de Kris Peeters au Vietnam visait à préparer le terrain pour que la BEI signe avec le ministère des Finances un accord sur un prêt de 500 millions d'euros pour un programme de transition énergétique au Vietnam dans le cadre du JETP (Partenariat commun pour la transition énergétique), signé fin octobre à Bruxelles.
 
Dans le cadre du JETP, les partenaires se sont engagés à mobiliser initialement 15,5 milliards de dollars pour le Vietnam ces 3 à 5 prochaines années pour accompagner sa transition énergétique.

leftcenterrightdel
Des partenaires internationaux s'engagent à aider le Vietnam à réaliser "zéro émission nette". Photo: Vneconomy 

Le gouvernement vietnamien a approuvé fin 2022 le huitième Plan national de développement de l'électricité (Plan 8) avec un investissement total estimé à 142 milliards de dollars, dont 126 milliards de dollars sont réservés au développement des sources de production d'électricité et 16 milliards aux lignes de transport pour la période 2021-2030.
 
Par ailleurs, la Banque mondiale (BM) a déclaré que pour parvenir à une feuille de route durable en matière d'émissions nettes, 368 milliards de dollars seraient nécessaires d'ici 2040. Sur cette somme, 184 milliards proviendront du secteur privé.
 
Le Vietnam devra surmonter les obstacles juridiques pour obtenir un tel financement.
 
Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne et commissaire européen au Commerce, s'est rendu au Vietnam après la création du JETP et a déclaré que l'Union européenne (UE) et le Vietnam se sont fixé des objectifs ambitieux en matière de transition énergétique d'ici 2050.
 
L'UE a accordé 16 millions d'euros d'aide à l'assistance technique, ce qui permettra au Vietnam d'accéder à des prêts d'au moins 1 milliard d'euros auprès d'institutions financières pour des projets d'infrastructures.
 
L'ambassadeur de l'UE a déclaré que Global Gateway dispose d'un fonds de 300 milliards d'euros pour investir dans les infrastructures, l'éducation, les soins de santé, la transformation numérique et la transition verte.
 
Outre la BEI, d'autres investisseurs européens se sont rendus au Vietnam pour rechercher des opportunités d'investissement dans les énergies renouvelables et d'autres domaines commerciaux./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation