L'usine de Hayat dans la province de Binh Phuoc. Photo: Baodautu


Hayat est le cinquième  fabricant de couches au monde, avec 21 usines dans huit pays que sont Turquie, l'Égypte, l'Iran, l'Algérie, la Russie, le Nigeria, le Pakistan et le Vietnam.

Hayat opère au Vietnam par l'intermédiaire de la Sarl Hayat Kimya Vietnam, créée en novembre 2019, avec un capital d'investissement de 100 millions de dollars et dont le siège est à Binh Phuoc.  L'usine de 32 hectares, située dans le parc industriel de Becamex, sera le "lieu de production" de Hayat dans l'ASEAN.

Selon les prévisions, le groupe exportera environ 40% de la production de l'usine vietnamienne vers la Thaïlande, la Malaisie et certains autres marchés de l'ASEAN. Murat Cetin, directeur général de Hayat Kimya Vietnam, a déclaré que le Vietnam  ouvrirait des opportunités pour Hayat de pénétrer d'autres marchés potentiels en Asie du Sud-Est.

Dans la deuxième phase, l'usine de Hayat au Vietnam fournira des produits à d'autres marchés de l'ASEAN tels que Cambodge, Philippines, Laos et Indonésie. La valeur totale des exportations de Hayat Vietnam devrait atteindre 50 millions de dollars/an.

Outre les couches pour bébés, Hayat Kimya Vietnam prévoit également d'investir dans une usine de tissus d'une capacité de 60.000 tonnes/an et une usine de détergents d'une capacité de 250.000 tonnes/an.

Potentiels du marché vietnamien

Malgré les effets de l'épidémie, Hayat a de grandes ambitions sur le marché vietnamien. Après la création de l'usine, jusqu'à présent, les produits de l'entreprise étaient seulement écoulés  dans le pays et exportés vers la Thaïlande et la Malaisie avec un chiffre d'affaires de 2 millions de dollars.

Le Vietnam, un marché très potentiel pour les produits pour bébés. Photo d'illustration/ franceinter


Le Vietnam est considéré comme un marché extrêmement potentiel pour les fabricants de produits pour bébés, 8% de la population étant des enfants âgés de 0 à 4 ans. Chaque année, 1,5 million de bébés naissent et le taux de natalité est élevé (2,09 enfants/femme).

Selon les recherches d'AC Nielsen, la valeur marchande des couches au Vietnam est de plus de 600 millions de dollars et il y a plus de 3,5 milliards de couches produites chaque année. Dans lequel, le segment des couches-culottes domine avec 59% et est en forte croissance, les couches patch représentent 24% du marché et les serviettes hygiéniques 18%.

90% de la croissance de la population mondiale au cours des 50 prochaines années viendra d'Asie. En outre, le Vietnam est considéré comme l'un des marchés de couches pour bébés les plus potentiels de la région avec un taux de croissance à deux chiffres prévu au cours de la période 2021-2027.

M. Murat Cetin a déclaré qu'entrer sur le marché vietnamien à ce stade avec la marque Molfix était la meilleure des décisions./.

CPV