Les envois de fonds sont une ressource importante

Lundi, 05/02/2024 09:37
Selon la Banque d'État du Vietnam (SBV), en 2023, le montant des envois de fonds transférés vers le Vietnam a atteint 16 milliards de dollars, soit une augmentation annuelle de 32,5%.
leftcenterrightdel
Photo d'illustration/thoibaonganhang

En 2023, de nombreux pays ont supprimé les mesures strictes en matière d’immigration, ce qui a entraîné une augmentation du nombre de Vietnamiens partis travailler à l’étranger. Cela a contribué à l’augmentation des envois de fonds par rapport à la période de Covid-19.

Selon des économistes, les envois de fonds contribuent non seulement à améliorer la vie de gens à l’intérieur du pays, mais constituent également une ressource financière importante contribuant au développement économique national. Il est donc important aux prestataires de services financiers et bancaires d’améliorer la commodité du transfert, de la réception et du paiement des fonds pour attirer cette importante source de devises étrangères.

Ces dernières années, de nombreuses banques commerciales ont promu les activités de collaboration au service du paiement international avec près de 1.000 banques correspondantes dans 100 pays et territoires à travers le monde, surtout dans les pays où vivent et travaillent un grand nombre de Vietnamiens comme les États-Unis, l'Australie, le Canada, le Japon, la République de Corée...

Selon Peter Hong, membre du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam et président de l'Association des hommes d'affaires vietnamiens d'outre-mer, actuellement, environ 5,5 millions de Vietnamiens vivent à l'étranger et plus d'un million de personnes qui possèdent une nationalité étrangère ont les parents ou grands-parents vietnamiens.

Le Vietnam dispose d’une importante diaspora à l’étranger, donc pour attirer les envois de fonds, le gouvernement doit avoir des politiques visant à créer des conditions favorables pour que les Vietnamiens d’outre-mer investissent dans le pays, a estimé Dinh The Vinh, président de l’Association des entreprises d'archives du Vietnam (Viet Nam Archive Business Association).

Partageant le même avis, l’expert financier et bancaire Nguyen Tri Hieu a déclaré que l'État devait disposer d'informations complètes et claires sur les opportunités d'investissement au Vietnam.

Quant aux destinataires des fonds, il est nécessaire de les encourager à utiliser une partie de l'argent pour la consommation et à investir le reste dans des projets au Vietnam, a-t-il dit.
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation