Les ventes de crevettes frétillent pendant les premiers mois de l’année

Mercredi, 25/05/2022 12:57
Les exportations de crevettes du Vietnam ont rapporté plus de 442 millions de dollars en avril 2022, en hausse de 47% par rapport à la même période de l’an dernier. Cumulé avec les quatre premiers mois de cette année, les ventes de crevettes ont atteint 1,4 milliard de dollars (+45%).

Les exportations de crevettes vers le Japon retrouvent des couleurs

Les crevettes vietnamiennes gagnent des parts de marché aux Etats-Unis

2021: Les crevettes vietnamiennes gagnent des parts de marché sur les marchés américain et européen

Le CPTPP, deuxième marché d'exportation de crevettes du Vietnam

Photo d'illustration: baohaiquan

L’information a été communiquée mardi 24 mai par l’Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP). En ce sens, le chiffre d’affaires à l’exportation de crevettes au cours des quatre premiers mois de l’année a atteint un record par rapport à la même période des années précédentes.

En quatre mois, ces exportations vers les cinq principaux marchés du Vietnam, que sont les États-Unis, l’Union européenne, le Japon, la Chine et la République de Corée, ont enregistré une augmentation de 15% à 91%.

Les États-Unis sont le marché qui importe le plus de crevettes du Vietnam, soit 16% du total. Au cours des quatre premiers mois de l’année, les exportations de crevettes vers ce marché ont atteint plus de 291 millions de dollars, en hausse de 47% par rapport à la même période de l’an dernier.

La Chine est le quatrième marché du Vietnam, où ses exportations en avril ont fortement augmenté avec une hausse de 128% pour une valeur de 81 millions de dollars. En quatre mois, le total des exportations de crevettes vietnamiennes y ont atteint plus de 187 millions de dollars (+91%).

"Les exportations de crevettes présentent une croissance stable au cours des quatre premiers mois de l’année grâce à la forte demande du marché et aux prix concurrentiels à l’exportation", selon la VASEP.

La demande sur les marchés s’est redressée après la période difficile due à l’épidémie de Covid-19, l’offre n’était pas suffisante et les prix ont augmenté. Le conflit entre la Russie et l’Ukraine a contribué à perturber l’approvisionnement mondial en produits halieutiques, dont les crevettes. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation